EcranMobile.fr : l'actualité du marketing mobile

​Pascal Métivier, SecurClés : « Tout devient ‘Mobile First’ dans les usages »


Cofondateur et CEO de SécurClés, Pascal Métivier présente ce service facilitant la duplication de ses clefs, et explique pourquoi, malgré la dématérialisation, il faudra toujours conserver une clé physique comme solution de secours.



​Pascal Métivier, SecurClés
​Pascal Métivier, SecurClés
Pourquoi lancer SecurClés ?

PM - 33 million de clés sont reproduites en France chaque année mais cette tâche, peur s’avérer complexe, car le nombre de serruriers est en chute libre - ils sont passés de 10.000 à 3600 en 10 ans ! - et que ceux qui restent ne sont pas toujours capables de reproduire les 15 000 modèles de clefs potentiels.

Le but de SécurClés (https://securcles.com/) est de permettre à un particulier de refaire ses clés de façon anonyme et sécurisée à l’aide de son portable et de pouvoir le faire en toute sérénité et à n’importe quelle heure de la journée. Plusieurs centaines de milliers personnes utilisent déjà SécurClés en France.

Une application qui s’appuie sur la reconnaissance visuelle ? 

PM - Oui SecurClés a développé la première application mobile au monde capable de faire un double des clés ou badge d’immeuble de façon simple et rapide depuis son canapé. 

Le principe ressemble à celui de Shazam qui permet de reconnaître un morceau en quelques secondes. SécurClés a développé et breveté une technologie (VITT - Visual Identification & Translation Technology ) qui permet d’identifier par une simple photo de la clé : le fabriquant et le modèle parmi les 15.000 modèles qui existent en France. Les données sont ensuite transmises au fabricant pour reproduire son original et non pas la copie d’une clé usée …

Pour les badges, l’utilisateur devra en plus de la photo, coller son badge au dos de son smartphone qui, avec la technologie NFT, scanne le badge et retient les informations utiles pour la duplication. 

L’application est gratuite sur IOS ou Androïd.  
 
PM - Pour votre nouveau service, pourquoi avoir décidé de concevoir des applications, en plus d’un site web ? Pourriez vous également lancer un extrait d’application ou une API pour Super App ?

Tout devient « MOBILE FIRST » dans les usages. La promesse de SECURCLES est de pouvoir refaire ses clés, badges, bips, depuis son canapé et ceci de façon beaucoup plus sécurisé qu’en ville. Une app mobile permet un parcours client simple, efficace et très sécurisé. 

Nous regardons les instant apps mais pour le moment, nous privilégions les applications native, téléchargées depuis un store, ce qui rassure nos clients. Nous n’excluons pas non plus une API pour les Super Apps, quand les usages se démocratiseront.
 
Il est désormais possible d’ouvrir certains véhicules avec son smartphone. Les clefs ont -elles également vocation à être dématérialisées ?

PM - Oui et non. Les gens restent très attachés au fait de conserver un moyen d’ouverture de secours en plus du smartphone.

D’ailleurs même les cartes sans contact de démarrage de voiture conservent une lame de clé en métal cachée comme solution de secours. 

La dématérialisation des clefs n’empêche pas l’adoption de SecurClés, au contraire.

Jérôme Bouteiller
Fondateur d'Ecran Mobile, Prof de Marketing Mobile, consultant éditorial En savoir plus sur cet auteur

Lundi 23 Janvier 2023
Lu 331 fois


Technologies | Entretiens | Usages | Business | Revue de web | Focus


Recherche Archives



Inscription à la newsletter