Ecran Mobile
Business

Paiements dans l'App Store : Apple fait un petit geste pour les développeurs

Rédigé par le Lundi 30 Août 2021

Apple a cédé en permettant aux développeurs d'applications de mettre en place des systèmes de paiement en dehors de l'App Store et de communiquer directement avec leurs clients à ce sujet.



Paiements dans l'App Store : Apple fait un petit geste pour les développeurs
Après deux ans d'action collective et plusieurs procès, Apple et les plaignants sont parvenus à un accord autorisant les systèmes de paiement hors App Store, et donc non soumis à commission. Auparavant, une application pouvait être retirée de l'App Store si elle contournait les systèmes de paiement d'Apple et les commissions sur les achats in-app. Le nouvel accord lèvera cette restriction et sera applicable à toutes les applications.
« Les conditions de l'accord contribueront à faire de l'App Store une opportunité commerciale encore meilleure pour les développeurs, tout en maintenant la marketplace sûre et fiable que les utilisateurs apprécient », affirme Apple dans un communiqué.


L'accord proposé par le géant américain prévoit plus de souplesse dans la communication des développeurs avec leurs utilisateurs. Ils pourront ainsi les contacter par courrier électronique pour leur proposer des options de paiement en dehors de l'App Store, et donc sans qu'Apple ne perçoive sa contestée commission (jusqu'à 30%).

Si l'accord est approuvé, Apple conservera sa structure de commission de 30 % sur les achats effectués dans l'App Store. Toutefois, pour les trois prochaines années, l'App Store appliquera une commission réduite de 15 % pour les petites entreprises. Dans le cadre de cet accord, la firme de Cupertino versera également 100 millions de dollars aux petits développeurs basés aux Etats-Unis, allant de 250 à 30 000 dollars, en fonction de la taille du développeur. Les petites entreprises et les développeurs sont ceux qui réalisent moins d'un million de dollars de revenus par an. Apple n'a pas précisé si la commission réduite de 15 % continuerait à s'appliquer après la période de trois ans.
 

Apple a également accepté de publier un rapport annuel de transparence fournissant des statistiques sur le nombre d'applications rejetées et les raisons de ce rejet, le nombre de comptes de clients et de développeurs désactivés, des données objectives concernant les requêtes de recherche et les résultats, et le nombre d'applications retirées de l'App Store.
 




A lire également
< >

Jeudi 16 Septembre 2021 - 09:23 Tiktok fait face à de nouvelles plaintes !

Mercredi 15 Septembre 2021 - 11:44 Apple dévoile officiellement son nouvel iPhone 13


Technologies | Entretiens | Usages | Business | Revue de web | Focus


Inscription à la newsletter

Recherche Archives







Les annonces