Ecran Mobile
Logiciels

Nokia adopte Windows Phone 7 pour ses futurs smartphones

Rédigé par La Rédaction le Vendredi 11 Février 2011



Nokia adopte Windows Phone 7 pour ses futurs smartphones
Tremblement de terre dans le petit monde du téléphone mobile. Après 10 ans de soutien à Symbian et le développement de MeeGo avec Intel, Nokia change une nouvelle fois de stratégie dans le logiciel en optant pour un partenariat "stratégique" avec Microsoft.

Bien qu'officiellement Symbian et MeeGo ne soient pas abandonnés, Nokia a décidé de généraliser Windows Phone 7, le système d'exploitation de Microsoft, pour ses futurs smartphones. 

Malgré quelques actifs dans la cartographie, c'est à nouveau Microsoft et plus particulièrement Bing qui devrait également prendre position sur les futurs smartphones Nokia.

"Aujourd’hui, les développeurs, les opérateurs et les consommateurs veulent des produits mobiles attrayants, qui incluent non seulement l’appareil lui-même, mais aussi les logiciels, les services, les applications et l’assistance client qui optimiseront leur expérience" a déclaré Stephen Elop, le P.-D.G. de Nokia et transfuge de Microsoft.

Une stratégie annoncée ce matin qui fait non seulement grincer des dents en Finlande mais qui laisse également perplexe les marchés financiers. En cours de journée, le cours de l'action Nokia baissait en effet de près de 10%

Pour les développeurs, le message est en tout cas d'une grande clarté : Symbian est mort et Microsoft revient dans la course.




1.Posté par La Rédaction le 11/02/2011 16:01

Nokia présente sa nouvelle stratégie, qui inclut un nouveau leadership et une réorganisation de sa structure opérationnelle

Londres, le 11 février 2011 – Nokia a présenté aujourd’hui sa nouvelle stratégie, qui inclut un changement de leadership et une réorganisation de sa structure opérationnelle. L’objectif est d’accélérer la vitesse d’exécution de l’entreprise dans un environnement concurrentiel dynamique.

Principaux éléments de la nouvelle stratégie :

· Mise en place d’un vaste partenariat stratégique avec Microsoft dans le but de bâtir un nouvel écosystème mobile mondial. Windows Phone deviendrait la principale plate-forme pour les smartphones Nokia.

· Nouvelle approche visant à accroître tant les volumes que la valeur afin de connecter « le prochain milliard » d’utilisateurs à Internet sur les marchés émergents.

· Investissement ciblé en faveur de la nouvelle génération des technologies de rupture.

· Nouvelle équipe de direction et nouvelle structure organisationnelle, clairement orientées sur la vitesse, les résultats et la fiabilité.

« Nokia est à un tournant décisif, et de profonds changements sont nécessaires et inévitables si nous voulons continuer à progresser », explique Stephen Elop, P.-D.G. de Nokia. « Aujourd’hui, nous accélérons ces changements en prenant une nouvelle direction visant à regagner notre statut de leader sur le marché des smartphones, à renforcer notre plate-forme mobile et à investir pour le futur. »

Nokia envisage un partenariat stratégique avec Microsoft dans le but de bâtir un écosystème mobile mondial reposant sur des atouts extrêmement complémentaires. L’écosystème Nokia-Microsoft proposerait ainsi une gamme de produits différenciés et innovants, sans égale en termes de portée, de diversité, de couverture géographique et d’identité de la marque. En adoptant Windows Phone comme plate-forme principale pour ses smartphones, Nokia apporte à Microsoft son savoir-faire en termes d’optimisation matérielle, de personnalisation logicielle et de prise en charge élargie des langues. Nokia et Microsoft comptent également combiner leurs services pour plus d’innovation. Nokia Maps alimenterait ainsi des outils clés de Microsoft comme Bing et AdCenter. La boutique d’applications et de contenu Nokia se verrait en outre intégrée à Microsoft Marketplace. Dans le cadre de ce partenariat, Microsoft fournirait des outils afin de permettre aux développeurs d’applications de tirer profit de la dimension mondiale de Nokia.

Suite à la décision de Nokia de faire de Windows Phone la principale plate-forme de ses smartphones, Symbian deviendra une plate-forme franchisée, stratégie visant à amortir les investissements antérieurement consentis afin de collecter de la valeur ajoutée. Cette stratégie vise surtout à conserver les quelque 200 millions d’utilisateurs de Symbian pour les accompagner dans leur migration vers Windows Phone. Nokia espère vendre encore 150 millions d’appareils sous Symbian dans les prochaines années.

Avec cette nouvelle stratégie, MeeGo s’inscrit désormais comme un projet de système d’exploitation mobile open-source. Il mettra davantage l’accent sur l’exploration à long terme du marché des appareils nouvelle génération, les plates-formes et l’expérience utilisateur. Nokia prévoit cependant de lancer un produit sous MeeGo dans le courant de l’année.

Du côté des téléphones, Nokia a dévoilé une nouvelle stratégie visant à tirer profit de son innovation et de sa force sur les marchés émergents pour accompagner le « prochain milliard » de personnes dans leur premier accès à Internet et ses applications.

Nouveau leadership et nouvelle structure opérationnelle
Cette nouvelle stratégie s’accompagne de profonds changements au niveau du leadership, de la structure opérationnelle et de l’approche de Nokia. Effective dès aujourd’hui, la nouvelle équipe dirigeante allie l’engagement, les compétences et l’esprit d’innovation nécessaires dans l’environnement dynamique actuel.

Cette équipe dirigeante, anciennement appelée Comité de direction du Groupe, sera composée des membres suivants : Stephen Elop, Esko Aho, Juha Akras, Jerri DeVard, Colin Giles, Rich Green, Jo Harlow, Timo Ihamuotila, Mary McDowell, Kai Oistamo, Tero Ojanpera, Louise Pentland et Niklas Savander.

Alberto Torres a quitté l’équipe dirigeante depuis le 10 février afin de poursuivre d’autres intérêts en dehors de l’entreprise.

La nouvelle équipe a pour objectif d’accélérer le processus de prise de décision et d’améliorer les délais de commercialisation des produits et des innovations, en se concentrant sur les résultats, la vitesse et la fiabilité. La nouvelle stratégie et la nouvelle structure opérationnelle auront un impact significatif sur le fonctionnement et le personnel de Nokia.

Nouvelle structure de la société
À partir du 1er avril, la structure de Nokia changera pour se concentrer sur deux segments commerciaux distincts : Smart Devices (smartphones) et Mobile Phones (téléphones mobiles). Ces segments se concentreront sur les activités commerciales clés de Nokia : smartphones haut de gamme et téléphones mobiles destinés au marché grand public. Chaque unité sera responsable de ses profits et pertes, de la satisfaction de bout en bout des consommateurs ainsi que du développement, de la gestion et du marketing produit.

L’unité Smart Devices aura pour objectif de faire de Nokia un leader sur le marché des smartphones et sera conduite par Jo Harlow. Les sous-unités Mobile Solutions (solutions mobiles) suivantes seront réaffectées à la branche Smart Devices :
· Symbian Smartphones (smartphones Symbian)

· MeeGo Computers (ordinateurs MeeGo)

· Strategic Business Operations (opérations commerciales stratégiques)

Dans le cadre du nouveau partenariat avec Microsoft, la branche Smart Devices aura la responsabilité de créer un modèle gagnant de portfolio Windows Phone.

La branche Mobile Phones sera responsable de la stratégie Nokia « le Web pour le prochain milliard ». Elle tirera profit de son innovation et de sa force sur les marchés émergents pour accompagner le « prochain milliard » de personnes dans leur premier accès à Internet et ses applications à des prix abordables. L’unité Mobile Phones sera conduite par Mary McDowell.

La division Markets (marchés) sera responsable de la vente des produits, du marketing et de la communication, afin de créer un écosystème local compétitif en termes d’approvisionnement, de service clientèle, de production, d’informatique et de logistique pour tous les produits Nokia. Elle sera dirigée par Niklas Savander.

La division Services and Developer Experience (services et développement) sera responsable du portfolio de services mondial de Nokia, de l’offre de développement, des relations avec les développeurs et de l’intégration des services partenaires. Tero Ojanpera cette unité à titre intérimaire.

NAVTEQ, qui fait partie intégrante de la division de localisation et de publicité de Nokia, sera dirigée par Larry Kaplan et continuera d’exister en tant qu’entité distincte.

Le CTO Office sera responsable de la stratégie et des activités technologiques à long terme de Nokia, notamment son Centre de recherche. Cette unité sera dirigée par Rich Green.

L’unité Design (conception), responsable de la conception des produits Nokia et de l’expérience utilisateur, sera dirigée par Marko Ahtisaari.

Le CFO Office, responsable des activités financières, sera dirigé par Timo Ihamuotila.

L’unité Corporate Development (développement de l’entreprise), responsable de la mise en œuvre de la stratégie d’écosystème et des partenariats stratégiques Nokia, sera dirigée par Kai Oistamo.

L’unité Corporate Relations & Responsibility (relations et responsabilités de l’entreprise) en charge des affaires publiques et gouvernementales de Nokia, du développement durable et de la responsabilité sociale, sera dirigée par Esko Aho.

L’unité Human Resources (ressources humaines) sera dirigée par Juha Akras.

L’unité Legal and Intellectual Property (propriété intellectuelle et juridique) sera dirigée par Louise Pentland.

Nokia Siemens Networks continue d’exister dans le groupe Nokia en tant qu’entité distincte.

Veuillez consulter le site www.nokia.com/press pour plus d’informations de presse.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Logiciels | Réseaux | Services - Apps | ubergizmo