Ecran Mobile
Usages

IDC confirme l'explosion des tablettes sous Androïd

Rédigé par le Vendredi 3 Mai 2013

142.4%, c'est le chiffre d'évolution du nombre de tablettes achetées dans le monde par rapport à la même époque l'an dernier, selon une étude publiée ces jours ci par le cabinet d'étude californien IDC



IDC confirme l'explosion des tablettes sous Androïd
142.4% de hausse par rapport à la même période l'année dernière, c'est aussi et selon le cabinet, un volume de 49,2 millions de tablettes écoulées ces trois derniers mois. Un chiffre qui confirme une tendance actuelle de déclin des ventes des PC et netbooks (cf. les derniers résultats en demi-teinte de Apple) au profit de la tablette multi usage. Une tablette "tendances" et d'un prix qui souvent dissuade de l'achat d'un ordinateur de bureau.

19.5 millions de ces tablettes vendues le dernier trimestre sont des tablettes Apple, qui a d'ailleurs moins subi cette année l'effet de ralentissement au premier trimestre consécutif au boom des "cadeaux de noël". Le responsable de l'étude chez IDC pense que cet effet a été en partie atténué par l'annonce très tardive du dernier Ipad, et par une demande constante pour l'Ipad mini au prix d'entrée de gamme.

L'étude pointe aussi la stratégie de Samsung bien représentée sur le marché des ventes de tablettes: ces derniers ont utilisé le bouche à oreille positif autour de leurs terminaux "smartphone" pour utiliser l'effet de levier sur leurs tablettes (Galaxy) et phablettes (les hybrides Galaxy Note). Ces dernières ne sont pas reprises dans l'étude IDC.

Asus, constructeur de la Nexus 7 montre son nez à la troisième place, mais on sent que les ventes du trimestre sont ralenties par l'attente du consommateur pour la traditionnelle Google I/O, conférence annuelle de mars pour le géant de Mountain view dont les rumeurs prétendent qu'elle verra l'annonce d'une nouvelle version de cette tablette.

Amazon et son Kindle fire est quatrième du classement, et semble celui des géants du secteur qui subit le plus l'effet de saisonnalité (NDLR on note aussi que le Kindle est aussi le premier des tablettes d'entrée de gamme annoncée, et commence aussi sans doute à arriver en bout de cycle).

Microsoft est dernier du top cinq, avec deux tablettes supportant deux OS et performances différentes: la Surface Pro et la Surface RT. La firme de Redmond vend 900 000 unité de sa Surface. Les ventes se concentrent sur la Surface Pro arrivée en février, tournant sous Windows 8, tandis que la Surface RT tournant sur Windows... RT peine à gagner la traction suffisante des utilisateurs sur le marché. Selon IDC (NDLR et au delà des critiques de Windows 8 ), une des causes de cette peine à séduire provient du prix d'une tablette "large" alors que le marché est en train de se concentrer sur les tablettes de 7 pouces environ (taille approximative du Nexus 7, et de l'ipad mini) moins chères et réellement mobiles. Apparemment les rumeurs indiquent que Microsoft - ntt via Nokia - travaillerait sur des écrans et des matériels plus petit. Les prochains mois nous éclaireront sur ce point.






Segmentation des chiffres par évolution calendaire et parts de marché des OS

IDC confirme l'explosion des tablettes sous Androïd
Si on reporte ces chiffres de vente sur l'année, on obtient le graphique de ventes suivant:
 

Si on parle en terme de chiffres de ventes, Android est bien le premier OS des tablettes dans le monde ce premier trimestre de 2013.

On remarque pour l'anecdote, que l'étude de IDC ne tient  pas conmpte des "surcouches" constructeur. Car peut-on encore affirmer qu'un Galaxy avec sa surcouche Touch Viz et ses applis propriétaires ou Kindle et son Store alternatif sont des Android standard... Il y a une énorme marge.

A noter, l'étude IDC signale avoir inclu dans sa recherche toute tablette entre 7 et 16 pouces, avec ou sans clavier amovible. De cette étude sont donc exclus les phablettes Samsung, gros carton des ventes de ces dernier mois (cf. le Note) , mais aussi les PC convertibles de type Lenovo Yoga.
IDC confirme l'explosion des tablettes sous Androïd

PLUS+

Le site de IDC tracking qui diffuse les résultats de l'étude
Le site de IDC



A lire également
< >

Mercredi 13 Mai 2020 - 17:03 La France compte 47 millions de mobinautes


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Technologies | Entretiens | Usages | Business | Revue de web | Focus



Entretiens

Recherche



Inscription à la newsletter