Ecran Mobile
Usages

Google accusé d'empêcher les utilisateurs d'Android d'accéder aux paramètres de localisation

Rédigé par le Mardi 1 Juin 2021

Le procureur général de l'Arizona accuse Google d'empêcher les utilisateurs d'Android d'accéder aux paramètres de localisation de leur appareil.



Le procureur général dans l'État de l'Arizona, aux USA,  Mark Brnovich accuse Google de fraude à la consommation et d'entorse au respect de la vie privée. Des accusations basées sur des documents prouvant la volonté de Google d'empêcher les utilisateurs d'Android d'accéder aux paramètres de localisation de leur appareil.

Selon les documents, les employés de Google ont déclaré qu’il n’y avait aucun moyen d’accorder l’accès à la localisation à une application tierce sur Android sans autoriser dans le même temps Google à collecter cette information. Un employé a fait remarquer que l’entreprise ne souhaitait pas que cette information se retrouve à la une des médias.
 
Google a demandé à certains fabricants, dont LG, de faire le nécessaire pour cacher les options sur leurs propres smartphones. Cela s’explique par le fait que certains fabricants utilisent une surcouche avec une apparence différente de celle de Google.
« c’est ainsi qu’Apple mange notre déjeuner », en disant que le rival serait « plus susceptible » de laisser les utilisateurs partager les données de localisation avec les applications, mais pas avec Apple lui-même, selon les employés de Google.
 
Google ne veut pas se laisser faire :

Google conteste néanmoins ces accusations :

[Le procureur général de l’Arizona] Mark Brnovich et nos concurrents à l’origine de ce procès ont tout fait pour dénaturer nos services. Nous avons toujours intégré des fonctions de protection de la vie privée dans nos produits et fourni des contrôles solides pour les données de localisation. Nous sommes impatients de remettre les pendules à l’heure.


Les divers documents et informations auront tout leur poids dans l'action intentée par le procureur général de l'Arizona contre Google. L'homme de loi accuse le géant de collecter illégalement ces données de localisation, qui plus est même après la désactivation manuelle du paramètre 

Il ne faut toutefois pas s'attendre à de nouvelles révélations dans ce dossier. Les documents dévoilés ces derniers jours étaient, en quelque sorte, une action d'utilité publique, plusieurs associations et ONG ayant affirmé que le public devait savoir que Google s'adonnait à une collecte de données cachée.

 

Tags : google


Technologies | Entretiens | Usages | Business | Revue de web | Focus


Inscription à la newsletter

Recherche Archives