Ecran Mobile
Usages

Bientôt 20 millions de mobinautes en France

Rédigé par La Rédaction le Dimanche 29 Janvier 2012



Classement Mediametrie T3 2011
Classement Mediametrie T3 2011
Le nombre d'internautes mobiles continue de progresser dans l'hexagone. Selon le dernier baromètre trimestriel de Médiamétrie, la France compte désormais plus de 19 millions de mobinautes soit une progression de 23% en un an.

Au delà du nombre, la  typologie des mobinautes évolue également. La démocratisation des smartphones et l’attractivité des offres des opérateurs contribuent en effet à l’évolution du profil des mobinautes :  Les femmes représentent  43% des mobinautes contre  40% il y a un an et Près d’1 mobinaute sur 2 a moins de 35 ans alors que cette tranche d’âge ne représente qu’un peu plus d’1/4 de la population française. Par ailleurs, les mobinautes habitant hors agglomération parisienne comptent désormais pour près de 8 mobinautes sur 10 contre moins de 3 mobinautes sur 4 il y a un an. 

Si la typologie des mobinautes évolue, leurs habitudes de navigation changent aussi. Même si les sites mobiles (12 500 sites identifiés) continuent d'être consultés par l'écrasante majorité des mobinautes (91%), ces derniers n'affichent qu'une hausse de 1,3% par rapport à 2010. De leur côté, les 1339 applications identifiés par Médiamétrie auraient attiré 60,6% des mobinautes (+8%)

En matière de navigation mobile, 91% des mobinautes ont consulté au moins un site - optimisé ou non pour le mobile  – accessible  depuis le réseau 3G des opérateurs.  Cela représente une progression de 1,3 point par rapport au 4 ème trimestre 2010.  
 
"Les mobinautes  intensifient leurs pratiques sur l’internet mobile. Plus de contenus : ils ont consulté 1 248 pages par visiteur, soit 350 de plus qu’au 1er trimestre 2011. Plus longtemps : 6h24 par visiteur - 1h24 de plus. Et plus souvent : 201 sessions par visiteur sur les applications soit 20 de plus qu’au 2 ème trimestre 2011." précise Médiamétrie dans son étude.
 
Des chiffres qui justifient en tout cas la hausse des investissements dans l'internet mobile (voire étude Cap Gemini ) au plus grand profit des portails internet et des opérateurs cellulaires, toujours en tête de l'audience, trimestre après trimestre.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Technologies | Entretiens | Usages | Business | Revue de web | Focus