EcranMobile.fr : l'actualité du marketing mobile

​Quelles sont les Parts de Marché des Systèmes d’exploitation (OS) en 2022 ?


Si Microsoft Windows a longtemps été le système d'exploitation le plus populaire, il est désormais dépassé par le succès des systèmes d'exploitation mobiles conçus pour les smartphones



En informatique, un système d’exploitation (Operating system ou OS en anglais) est un logiciel essentiel puisqu’il est à l’interface entre le matériel (écran, processeur, mémoire, accessoires…) et les applications.

Si dans les premières années de l’informatique, les concepteurs de systèmes d’exploitation étaient bien souvent les constructeurs des ordinateurs, le marché a considérablement changé dans les années 80, avec l’ère des « PC », les « Personal Computers ».

Faute d’avoir développé son propre système d’exploitation pour ses machines, IBM a en effet décidé de miser sur la société Microsoft, dont le logiciel Windows deviendra le logiciel standard pour des millions de machines, fabriquées par une myriade de constructeurs américains ou asiatiques, avec une part de marché largement au delà des 90% dans les années 90 et 2000.

Si Apple, avec Mac OS, puis le logiciel libre Linux, ont tenté sans succès de contester la domination de Microsoft sur le marché des ordinateurs, le marché a toutefois été bouleversé par l’arrivée des premiers smartphones dans les années 2000.

En effet, si les ordinateurs reposaient sur des machines propulsées par des processeurs X68, fabriquées par Intel ou AMD, le monde des smartphones s'appuyait sur des processeurs moins gourmands, à l’architecture ARM, et imposant de nouveaux systèmes d’exploitation.

Si Microsoft a connu un certain succès avec son logiciel Windows CE, il a également du faire face à de très nombreux concurrents : Symbian, Palm, Blackberry, Samsung Bada et bien entendu iOS d’Apple et Android de Google.

Apparus à la fin des années 2000, iOS et Android ont introduit une rupture avec une interface « multi touch », infiniment plus confortable que les écrans tactiles qui existaient jusqu’alors. Et outre une interface « multitouch », Android de Google s’est surtout différencié par un modèle économique révolutionnaire : la gratuité.

Financé par la publicité et les liens sponsorisés, Google avait en effet renoncé à toucher des royalties de la part des fabriquants de smartphones, préférant au contraire miser sur ces constructeurs pour toucher un 2e voire un 3e milliard d’utilisateurs.

Si les fabriquants d’ordinateurs évoluaient sur un marché évalué à 250 millions d’unités par an, l’arrivée des nouvelles géénrations de smartphones a complètement changé la donnée avec des ventes annuelles qui ont atteint 1,5 milliards d’unités en 2016.

Android, l'OS le plus populaire au monde

OS Part de marché
Android 43%
Windows 29%
iOS 17%
OSX 6%

Logiquement, c’est donc désormais Android de Google, qui est le système d’exploitation le plus populaire avec une part de marché évaluée à 43% au niveau global.

Si Windows a longtemps dominé le marché des systèmes d’exploitation sur ordinateur, sa part de marché globale est quand à elle évaluée à 29% en 2022. Grâce au succès des smartphones et des tablettes d’Apple, iOS se hisse à la troisième position avec 17% de parts de marché. Son second système d’exploitation dédié aux Mac, OSX, capte pour sa part 6% de parts de marché.

En quelques années, Windows a donc perdu sa couronne au profit d’Android. Le système d’exploitation de Google revendique par ailleurs 72% de parts de marché pour les seuls smartphones contre 27% pour iOS. En France, le marché est plus équilibré avec 60% de parts de marché pour Android et 40% pour iOS.

 

Android, un OS très fragmenté

Si Android domine sur tous les segments, il souffre néanmoins d’une très forte fragmentation, avec plus d’une dizaine de versions qui cohabitent. Lancé en septembre 2022, Android 13 est encore très peu utilisé. Android 12 représente pour sa part environ 30 % du marché et dépasse ainsi Android 11 (25% de pdm) et Android 10 (18% de pdm), obligeant ainsi les développeurs à multiplier les versions de leur application.

Un futur OS chinois ?

Sur ce marché largement dominé par des logiciels américains, on notera enfin l'ambition des chinois de disposer de leur propre plate-forme. Suite aux sanctions de Donal Trump contre Huawei, le groupe asiatique a décidé de créer son propre système d'exploitation, Harmony, dérivé d'Android, et qui pourrait peut être un jour trouver sa place sur ce marché stratégique des systèmes d'exploitation.

Jérôme Bouteiller
Fondateur d'Ecran Mobile, Prof de Marketing Mobile, consultant éditorial En savoir plus sur cet auteur


Tags : android, iOS, windows
Mercredi 21 Décembre 2022
Lu 597 fois


Technologies | Entretiens | Usages | Business | Revue de web | Focus


Recherche Archives




Inscription à la newsletter