Ecran Mobile
Technologies

Web Mobile : Google est-il en train de renoncer à AMP au profit des Web Stories ?




Imaginé en 1991 par Tim Berners Lee, le « World Wide Web » a longtemps été fragmenté entre sa version pour ordinateurs, et des versions optimisées pour les téléphones mobiles. Dès 1999, les opérateurs ont ainsi lancé le HDML, le WML puis le WAP, afin de simplifier l’affichage de documents hypertextes sur les premiers smartphones.

Avec l’iPhone et le « responsive Design », le W3C a cru un moment au retour d’un web unique, autour de la norme HTML5. Mais dès 2016, Google a douché ces espoits d’unification avec son propre format web mobile open Source : les « Accelerated Mobile Pages » ou pages « AMP ».

Plus légères et offrant un affichage instantané, les pages AMP ont été adoptées par de nombreux édteurs, et certains marchands, notamment car elles bénéficiaient d’une forte mise en avant dans Google Search depuis le carroussel Google News.

Mais depuis quelques mois, le logo AMP se fait plus rare sur ce carroussel, et selon l’ACPM, l’organisme chargé de suivre l’audience de la presse, les inventaires AMP ont reculé de plus de 20% au cours des 12 derniers mois. Google se détournerait-il d’un format dont il a pourtant fait la promotion pendant plusieurs années ?
«  Toutes les pages sont éligibles pour apparaître dans le carrousel Top Stories, AMP n'est pas obligé d'apparaître. Comme nous l'avons annoncé en 2021, les éditeurs et les créateurs peuvent utiliser la technologie qui leur convient le mieux. Nous fournissons également des conseils que les éditeurs et les propriétaires de sites Web peuvent utiliser pour optimiser les performances de leurs pages. » explique un représentant de Google France.

Si les jours d’AMP ne sont officiellement pas comptés, l’heure de la réunification des formats web mobiles n’est toutefois pas venue. Depuis quelques mois, Google s’intéresse en effet aux web stories, des pages web mobiles, mais dont la mise en page s’inspire des « stories » des réseaux sociaux.

Le groupe a lancé au printemps un plugin Wordpress, qui permet à n’importe quel éditeur de générer des pages à ce format, dont la visibilité pourra ensuite être poussée dans « Discover », la nouvelle interface Google. Les Web stories pourraient-elles, à terme, remplacer AMP ?
«  Web Stories est simplement un autre format de contenu pour le Web et une manière différente de communiquer des informations. Les éditeurs et les propriétaires de sites Web peuvent utiliser le format qui convient le mieux à l'histoire qu'ils essaient de raconter. » nuance un représentant de Google France.

Web Mobile, AMP, Web Stories … 20 ans après l’apparition du WAP, l’heure n’est donc toujours pas à l’unification des formats web, au grand desespoir du W3C. Rappelons toutefois que cet environnement, très populaire sur ordinateur, ne représenterait qu’environ 10% du temps d’écran sur les smartphones, contre 90% … pour les applications.



A lire également
< >

Mercredi 7 Décembre 2022 - 11:25 Football : les géants du mobile en embuscade

Rédigé par le Vendredi 23 Septembre 2022

Technologies | Entretiens | Usages | Business | Revue de web | Focus


Recherche Archives


Inscription à la newsletter




News mobsuccess


Les annonces