Ecran Mobile
Business

Vivendi rachète à Vodafone ses parts dans SFR

Rédigé par La Rédaction le Lundi 4 Avril 2011



Vivendi rachète à Vodafone ses parts dans SFR
Vivendi solde enfin les errements stratégique issus de l'ère Messier. 10 ans après un accord entre Vodafone et Vivendi, le groupe français a finalement repris entièrement le contrôle de sa filiale spécialisée dans les télécommunications.

Vivendi a en effet annoncé le rachat des 44% que détenait Vodafone dans SFR pour près de 8 milliards d'euros. L'opération est financée grâce à la cession des parts de Vivendu dans NBC universal (5,8 milliards) et à un accord à l'amiable avec Deutsche Telekom pour la cession de ses parts dans PTC en Pologne (1,2 milliards).

Cette opération permet ainsi à Vivendi de détenir 100% du capital de SFR, un opérateur qui revendique désormais plus de 21 millions de clients dans l'internet, la téléphonie fixe et le mobile, à l'origine d'un chiffre d'affaires de 12,6 milliards d'euros en 2010, pour un Ebitda de 2,4 milliards d'euros.

Pour l'anecdote, Vivendi avait refusé de jouer le chevalier blanc du groupe Manessmann en 1999, alors cible d'une OPA hostile de Vodafone de plus de 100 milliards d'euros. L'opération avait permis à Vodafone de devenir numéro 1 mondial du téléphone mobile et poussé le nouvel ensemble à revendre le britannique Orange au groupe France Telecom.

Une occasion ratée dont Jean-Marie Messier, alors patron du groupe Vivendi, s'était félicité dans son livre "J6M.com". Plutôt que d'investir dans les télécoms et accessoirement devenir numéro un mondial du téléphonie mobile, ce dernier avait jugé plus opportun d'investir dans la musique en fusionnant avec Universal. 

organigramme avant l'opération
organigramme avant l'opération

Tags : sfr, vivendi


Technologies | Entretiens | Usages | Business | Revue de web | Focus


Inscription à la newsletter

Recherche Archives





News mobsuccess


Les annonces