Ecran Mobile
Entretiens

Vincent Pagnard-Jourdan, Mopub : "Les marques ont besoin de se connecter avec les gens au sein d’applications mobiles"

Rédigé par Ecran Mobile le Lundi 6 Juillet 2020

EMEA Head of Publisher Partnerships de MoPub, Vincent Pagnard-Jourdan revient sur le positionnement de ce SSP in-app, sur l'évolution de la publicité programmatique mobile, sur les complexités introduites par le RGPD ou Apple et enfin sur les futures relais de croissance pour cette société.



MoPub est l’un des principaux SSP du marché in-app. Qu’est-ce qui vous différencie des solutions de monétisation de Google ou Facebook ?
 
VPJ - MoPub est une plateforme de monétisation d'applications mobiles acquise par Twitter en 2013, et l’une des plus grandes place de marché programmatique mobile (ad-exchanges), ayant accès à  plus de 1,5 milliard de terminaux mobiles et étant connecté à  plus de 55 000 applications dans le monde entier. Notre SDK est directement intégré dans 100 % des applications de nos éditeurs, assurant une  transparence complète auprès des annonceurs, garantissant leurs chances de maximiser leur retour sur investissement, et contribuant à créer des expériences utilisateurs de qualité.
 
Alors que de nombreux ad-exchanges  se spécialisent dans certains formats publicitaires spécifiques, MoPub offre aux annonceurs une grande variété de formats interactifs (notamment natifs, vidéo et rich media) permettant aux spécialistes du marketing de toucher une audience globale. De plus, MoPub a conclu des partenariats de premier plan avec Pixalate, DoubleVerify, Integral Ad Science, Moat (Oracle) et The Media Trust, afin de lutter pro-activement contre la fraude (IVT), de mesurer la visibilité des publicités affichées à l’écran et de garantir la qualité des créations des annonceurs. Enfin, MoPub est fier de faire partie de Twitter, présentant de nombreux avantages comme notamment l'accès à des ressources partagées et une infrastructure technologique solide. La gestion des données et de la vie privée des utilisateurs est un sujet extrêmement important pour Twitter et MoPub. Ces deux notions sont au cœur de la conception des produits développés par Twitter.
 
Le marché programmatique mobile compte de très nombreux intermédiaires. Dans les prochaines années, anticipez vous une simplification de cette médiation ?
 
VPJ - La consolidation du paysage publicitaire est en marche, ce qui est une bonne nouvelle car signe de maturité de l’écosystème. Le programmatique n'est plus une  simple tendance mais une réalité. Ayant connu une croissance spectaculaire ces dernières années, le programmatique s’est révélé comme étant un mécanisme d'achat très efficace et à forte valeur ajoutée. De plus, les agences et les marques ont fait un travail considérable en termes d'optimisation des circuits d'approvisionnement (SPO) et de rationalisation de leurs partenaires clés tout au long de la chaîne de valeur programmatique. Du point de vue de MoPub, tout cela a été très positif. Sachant que nous avons toujours été intégrés directement chez nos éditeurs (le SDK de MoPub est intégré dans 100 % des applications de nos éditeurs), nous ne pouvons que bénéficier de ces tendances du secteur.

En outre, l'avènement de l'Advanced Bidding, notre solution d’in-app header-bidding, a considérablement simplifié la monétisation mobile. Tout cela profite en fin de compte aux annonceurs et aux éditeurs qui veulent travailler avec des partenaires de confiance pouvant apporter de la valeur à court et à long terme.
 
Le RGPD ou les initiatives d’Apple sur l’IDFA peuvent-ils freiner la croissance du marché in-app ? 
 
VPJ - La gestion des données et le respect de la vie privée des utilisateurs sont des sujets extrêmement importants pour Twitter et MoPub. Comme indiqué précédemment, ce sont des sujets clés auxquels nous pensons dès la conception de nos produits — notre but étant de gagner la confiance de nos utilisateurs. Concernant la récente annonce d’Apple lors de WWDC et la mise à jour d’iOS 14, nous partagerons des informations supplémentaires prochainement notamment au sujet de la compatibilité de nos SDKs avec cette nouvelle version d’iOS, de nos adaptateurs, mais aussi des instructions complémentaires pour tirer pleinement bénéfice de ces changements à venir.
 
Nous ne connaissons pas encore l'impact de l'annonce d'Apple sur la croissance du marché in-app. Ces dernières années, Apple et Google ont déployé diverses mises à jour de leurs systèmes d'exploitation respectifs qui ont suscité des inquiétudes pour l'écosystème mobile et pour  le marché de la publicité mobile en particulier. Le RGPD a également été considéré comme une préoccupation majeure pour le secteur de la publicité lors de son lancement. MoPub et ses partenaires se sont adaptés à chaque fois, et concernant les changements de l'iOS 14, nous allons travailler avec tous nos partenaires programmatiques pour nous assurer qu'ils peuvent faire les ajustements nécessaires afin de mesurer leurs objectifs efficacement. Certains DSP sont déjà bien placés pour gérer ces changements, et d'autres devront procéder à des ajustements plus importants. Nous continuerons de tenir nos partenaires informés directement ainsi que sur notre blog  dans les semaines à venir.


En France comme aux Etats-Unis, le marché publicitaire mobile est désormais le premier média, devant la télévision. Quelles sont vos relais de croissance ? Le drive to store ? Le DOOH ? La télévision ?
 
VPJ - Pour nous, le principal moteur de cette croissance a simplement été le comportement des consommateurs et leur adoption toujours plus importante du mobile. Comme l'a expliqué Benedict Evans en 2019, cela ne fait plus sens de parler de mobile car le mobile domine la consommation des médias et du numérique en général. En tant qu'entreprise 100 % axée sur les applications mobiles depuis notre création il y a 10 ans, la croissance organique du mobile lui-même a été le principal moteur de MoPub. Nous avons également constaté cette année  une nouvelle augmentation de l'utilisation des applications mobiles, liée à la Covid-19 — particulièrement dans le secteur du commerce en ligne et cela partout dans le monde (voir page 7 de notre rapport  pour un graphique illustrant l'impact en France).
 
Côté demande, la France fait un gros travail autour de la thématique “drive-to-store” et se trouve aujourd’hui en avance par rapport à d’autres marchés plus matures tels que les US ou le Royaume Uni. Du côté éditeurs, l'essor des applications mobiles de jeux est un moteur de croissance que la France a largement contribué à diffuser dans le monde entier. La France abrite de nombreux développeurs d'applications de premier plan comme Voodoo, l'un de nos principaux éditeurs, représentant un excellent support pour les annonceurs. Les marques ont besoin de se connecter avec les gens là où ils sont et où ils choisissent de passer leur temps, et plus que jamais, cela se passe au sein d’applications mobiles. 

 

Tags : mopub, twitter


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Technologies | Entretiens | Usages | Business | Revue de web | Focus