Ecran Mobile
Entretiens

Thomas Bertrand, Nokia : « La 5G sera considérablement augmentée par la 5G-Advanced »

Rédigé par le Jeudi 24 Février 2022

Directeur du marché Europe de l'Ouest et Centrale chez Nokia, Thomas Bertrand évoque les dernières innovations de l’équipementier télécom en matière de réseaux, mais également d’intelligence artificielle et de cloud computing



Thomas Bertrand, Nokia
Thomas Bertrand, Nokia
En 18 mois, des milliers d’antennes 5G ont été activées en France mais le nombre d’abonnements semble encore modeste. Les consommateurs ont-ils perçu la valeur de cette technologie ? 
 
TB - Il est vrai que les usages mobiles actuels semblent bien couverts en 4G, et que l’adoption de la 5G en France est progressive. Pour autant, La pandémie a accéléré le besoin en haut-débit fixe et mobile, et la consommation de données mobiles a significativement augmenté avec le télétravail, l’éducation à domicile, l’usage de la vidéo mobile, etc... Les milliers d’antennes 5G activées en France, dont 2/3 sont équipées par Nokia, offrent une qualité d’expérience bien supérieure pour l’utilisateur de smartphone, avec des vitesses plus rapides et une latence plus faible. De plus, de nouveaux usages grand public spécifiques à la 5G vont se développer, comme les jeux en ligne ou la vidéo immersive, ce qui va renforcer la valeur perçue pour cette technologie. La 5G va permettre en outre de désengorger les réseaux 4G qui commencent à être saturés.
 
Mais, la 5G c’est bien plus qu’augmenter les débits sur les smartphones. Le saut technologique n’a rien à voir avec celui vécu lors du passage de la 3G à la 4G. La 5G s’accompagne d’une profonde transformation des réseaux qui deviennent plus ouverts, automatisés et intelligents. Le réseau 5G peut alors être exploité par des développeurs de nouvelles applications dans tous les domaines, comme la télémédecine, les véhicules connectés, l’agriculture, la logistique, les usines, etc... La 5G est ainsi un accélérateur de la digitalisation de l’économie. C’est le catalyseur d’une révolution industrielle, appelée « Industrie 4.0 ». Les consommateurs vont percevoir indirectement la valeur de cette technologie, à mesure que des entreprises innovantes vont progressivement exploiter le plein potentiel des réseaux 5G.
 
Nokia annonce déjà une « 5G Advanced » lors de sa présence au MWC. Quels sont les débits attendus pour cette technologie ? Quel sera son calendrier de déploiement en France ?
 
TB - La 5G Advanced ne se concentre pas uniquement sur des débits encore plus rapides, elle apporte de nouvelles capacités et fonctionnalités jusqu’alors inédites sur un réseau mobile. La 5G sera donc considérablement augmentée par la 5G-Advanced, qui sera un élément clé du standard 3GPP dans les versions 18 et 19 et alimentera les réseaux commerciaux publics et privés en France à partir de 2025. La 5G Advanced devrait pousser la 5G au maximum de ses capacités et constituer un tremplin important pour certaines des capacités et cas d’usage sophistiqués que l’industrie souhaitera activer à plus grande échelle. 
 
Avec la 5G-Advanced, l’IA/ML sera introduite dans de nombreuses parties du réseau, sur de nombreuses couches et dans de nombreuses fonctions. Par exemple dans la couche radio, la 5G advanced apportera optimisation et apprentissage automatique de faisceaux (Beamfroming) et la planification des cellules utilisant l’Intelligence Artificielle (IA) et le Machine Learning (ML) offrira de meilleures performances, avec une complexité moindre.  Dans le domaine des véhicules connectés, un partage en temps réel entre les voitures et l'infrastructure réseau permettra des manœuvres coopératives avancées, la mise en peloton, le partage de capteurs et de vidéos et la coordination aux intersections des voitures. Un autre exemple : 5G Advanced introduira le RedCap (Reduced Capability for IoT), visant de nouveaux cas d'usages nécessitant des appareils à faible coût et à faible consommation d'énergie comme les capteurs industriels, les caméras connectées et tous types de connecteurs « wearables ». 
 
Enfin, avec la 6G prévue pour 2030, Nokia s’attend à ce que l’IA/ML passe d’une simple amélioration en 5G advanced, à une re-fondation complète en éliminant toute complexité, laissant l’IA/ML déterminer la meilleure façon de communiquer entre deux smartphones.
 
Votre concurrent suédois s’est récemment offert un spécialiste du CPaaS. Le futur des équipementiers télécoms passe-t-il par le cloud et le progiciel ?
 
TB - Le Cloud est déjà une réalité et tous les produits réseaux proposées par Nokia s’appuient essentiellement sur des solutions logicielles de plus en plus évoluées. L'IA/ML et les logiciels cloud-natifs vont permettre l’introduction plus rapide et simplifiée de nouveaux services en mode DevOps, et à moindre coût de production. En effet, les solutions logicielles cloud natives permettent l'orchestration de la sécurité et l’automatisation des opérations en temps réel. La vision de Nokia pour le futur est d'exposer le réseau cloudifié aux opérateurs et aux entreprises en tant que service. Le réseau intelligent, exposé comme une boîte à outils dans le cadre d'une chaîne de services, va permettre la création de valeur.
 
La plate-forme Nokia Digital Automation Cloud (DAC) est une bonne illustration. Il s’agit d’une plate-forme de services de numérisation offrant une connectivité sans fil privée haute performance de qualité industrielle, qui a été conçue pour répondre aux besoins critiques des industries, des gouvernements, des villes intelligentes et des Webscales. Proposé en tant que service, le DAC de Nokia combine une connectivité 4G/5G fiable à large bande passante et à faible latence, avec le local edge computing et un catalogue d'applications click & deploy. Avec plus de 420 clients de réseaux sans fil privatifs, Nokia a récemment été nommé leader du marché des réseaux privés mobiles par le cabinet d'analystes GlobalData.
 

Tags : 5G, 5G advanced, nokia


Technologies | Entretiens | Usages | Business | Revue de web | Focus


Inscription à la newsletter

Recherche Archives





News mobsuccess


Les annonces