Ecran Mobile
Technologies

Quand le web et les applications convergent

Rédigé par le Jeudi 29 Avril 2021

Retrouvez la chronique Mobile Business diffusée le 29 Avril dans l'émission Smart Tech de Delphine Sabattier, sur BSMART



 Replay sur https://www.bsmart.fr/video/5713-smart-tech-partie-29-avril-2021

 

👩🏻‍🦰 Bonjour. C’est l’heure de notre chronique Mobile Business avec Jérôme Bouteiller, qui nous va nous parler ce matin de site web qui se téléchargent, d’applications qui se streament, et surtout de la convergence de tous ces univers.

 

🧔🏻Bonjour Delphine. Effectivement jusqu’à présent sur mobile, nous avions deux environnements distincts : d’un côté des sites web, héritiers du World Wide Web inventé en 1991 par Tim Berners Lee, et qui étaient consultés depuis le navigateur web, Safari ou Chrome, de son smartphone.

 

L’autre environnement, ce sont bien évidemment les applications, des petits logiciels développés pour iOS ou Android, et qui se téléchargent depuis des « Stores », principalement gérés par Apple ou Google, pour se retrouver directement sur l’écran d’accueil du smartphone.

 

Mais ces deux environnements - jusqu’à présent bien distincts - sont effectivement en train de converger, avec d’un côté des sites web que l’on télécharge, et de l’autre, des applications que l’on peut streamer depuis un serveur…

 

👩🏻‍🦰 Des applications qu’on télécharge ?

 

🧔🏻Oui, cela fait quelques années que de nouvelles technologies sont apparues comme les Single Page Applications (SPA), mais surtout les progressive web apps (PWA), qui sont des sites web mais que l’on va partiellement télécharger sur son smartphone.

 

Vu qu’une partie du code est exécutée localement dans les « services workers » du navigateur web, l’expérience utilisateur est bien meilleure et se rapproche de celle d’une application native. Une partie du contenu peut même être stockée localement, pour une consultation en mode déconnecté.

 

Les PWA offrent également d’autres fonctionnalités comme la possibilité de créer un raccourci directement depuis l’écran d’accueil, ou le support des web notifications, pour le moment uniquement sur Android, ce qui pourrait permettre aux PWA de rivaliser avec de véritables applications.

 

👩🏻‍🦰 Des exemples de PWA ?

 

🧔🏻Ces dernières années on citait souvent en exemple le site e-commerce Etam.com, ou le site media LEquipe.fr, qui sont tous les deux des PWA, et dont les performances les rapprochent d’une application.

 

Mais la PWA la plus spectaculaire est sans doute celle réalisée le mois dernier par Samsung, et qui permet de simuler l’écran d’accueil de l’un de ses smartphone Android sur… un iPhone.

 

Baptisée iTest, cette web app est accessible à l’adresse https://itest.nz et propose aux mobinautes de télécharger une PWA reprenant l’écran d’accueil d’un smartphone Galaxy, ainsi que les principale applications conçues par Samsung comme le navigateur ou le logiciel de messagerie. C’est très réussi.

 

👩🏻‍🦰 Des sites web que l’on télécharge mais également des applications que l’on consulte directement ?

 

🧔🏻Oui, c’est l’autre révolution en cours avec ce qu’on appelle les « Instant Apps » lancées en 2017 sur Android, ou les « App Clips » apparus fin 2020 sur iOS.

 

Dans les deux cas, il s’agit d’une version simplifiée de l’application, qui pourra être streamée depuis les serveurs de Google, ou installée instantanément dans le cas de l’App Clip, mais sans passer par l’étape d’identification du « Store ».

 

En quelques secondes, on va ainsi pouvoir lire une application, depuis un serveur, comme on le ferait pour un site web, ou télécharger instantanément un extrait d’application sur son smartphone, comme on ouvrirait une page web.

 

👩🏻‍🦰 Des exemples récents pour ces mini applications ?

 

🧔🏻Sur Android, Google pousse principalement de petits jeux vidéo, dont le premier niveau prendra par exemple la forme d’un « Instant Game », mais les exemples se multiplient également sur iOS, avec l’App Clip de Lime.

 

Si vous avez besoin de louer une trottinette électrique, il suffit de scanner le QR code pour lancer cette mini application, qui pourra gérer votre réservation mais également votre paiement, via Apple Pay.

 

Et ce concept de mini application qui se télécharge et se lance instantanément est idéal pour des usages très ponctuels, qui ne nécessitent pas le téléchargement de l’application complète.

 

👩🏻‍🦰 Des technologies qui vont converger ?

 

🧔🏻Alors si le concept de site web et d’application ont tendance à se rapprocher, les approches technologiques restent différentes.

 

Editeur d’Android mais également de Chrome, Google semble plutôt miser sur le web et propose désormais de référencer les sites PWA sur son store, longtemps réservé aux applications. 

 

A l’inverse, Apple, qui édite Safari et iOS, semble privilégier les applications et désormais des mini applications, qui pourraient faire de l’ombre aux sites web.

 

Enfin il faut citer les ambitions des réseaux sociaux comme WeChat, avec ses mini app, très populaires en Chine, ou Facebook, qui fort d’une audience de près de 3 milliards d’internautes, multiplie également les réflexions sur ce sujet, avec par exemple ces propres mini applications de jeux vidéo.

 

Si l’heure est la convergence des concepts du web et des applications, il faut hélas également anticiper une divergence de ces technologies.





A lire également
< >

Technologies | Entretiens | Usages | Business | Revue de web | Focus


Inscription à la newsletter

Recherche Archives





News mobsuccess


Les annonces