EcranMobile.fr : l'actualité du marketing mobile

Philippe Lourenço : " Mister Bell est une régie mobile à la performance "


Un peu plus d'un an après le lancement de MisterBell, Philippe Lourenço revient sur l'activité de MisterBell, l'une des régies mobiles à la performance les plus dynamiques du marché...



Philippe Lourenço
Philippe Lourenço
Philippe Lourenço, bonjour. Peut on établir un premier bilan de votre première année d'activité ?
 
PL - Bonjour, Le bilan est excellent tant sur l’aspect business que sur notre stratégie. La croissance de nos chiffres d’affaires est forte et soutenue tous les mois. Nous tablons sur un chiffre d’affaire de plus de 2.6 millions d’Euros d’ici fin 2012 en France. Le boom de notre audience internationale (sur les cibles 15/25 ans, féminines..)  accélère  d’autant plus notre ambition internationale. Des ouvertures de bureaux sont prévues au Brésil et au USA pour la fin du troisième trimestre 2012.  
 
Les références clients telles que Renault, La Poste, Orange E bookers, Winamax, Adidas,  sont toujours plus nombreuses et confortent notre positionnement stratégique.
 
En quelques mois, le paysage du marketing mobile s'est métamorphosé avec la montée en puissance de pionniers (MobPartner, AppGratuites) et  l'apparition de véritables groupes (Ad4screen, MNG, Surikate, etc..). Comment vous positionnez vous dans cet écosystème ?
 
PL - Nous avons un positionnement clair et unique.  Mister Bell est une régie mobile à la performance. La Transparence, le Tracking  et  la Performance constituent notre marque de fabrique.
 
En plus du réseau exclusif que nous proposons, nous attachons donc beaucoup d’importance au ROI de chaque campagne publicitaire. La mesure des actions post/clic fait partie de notre quotidien. L’idée étant d’apporter un trafic ultra qualifié et un maximum d’informations sur  les coût d’acquisition de chaque  campagne publicitaire.
 
Une chose essentielle à retenir et qui nous différencie des autres groupes : nous ne sommes en aucun cas une agence de marketing mobile. Notre positionnement est unique, nous sommes là pour servir et aider les agences medias en leur apportant outils et trafic qualifiés.
 
PL - Pensez vous que la publicité mobile nécessite des pure players ou ce segment sera progressivement absorbé par les grands noms de la publicité en ligne ?
 
Pour l’instant oui.  Dans l’avenir moins ! Le Mobile,  de par sa(ses) taille(s) et la fragmentation de son environnement technique est un média qu’il faut considérer à part entière.
 
Trop  d’acteurs habitués au web fixe,  dans lequel trône la politique du « one single device », ne tiennent pas compte de cette fragmentation et se lancent têtes baissées dans des croisades Mobiles meurtrières.  Il est indispensable aujourd’hui de passer par des vrais spécialistes du mobile.
 
A terme par contre,  l’expansion progressive du browsing mobile (vs applications) et l’homogénéisation des supports aboutiront à une rationalisation  globale. Celle du digital !  
 



Mardi 24 Janvier 2012
Lu 5813 fois


Technologies | Entretiens | Usages | Business | Revue de web | Focus


Recherche Archives




Inscription à la newsletter