Ecran Mobile
Entretiens

Patrick Mareuil, AirShip : « Le Black Friday sera cette année un ‘mobile friday’ »

Rédigé par Ecran Mobile le Mardi 17 Novembre 2020

Managing Director EMEA d’Airship, Patrick Mareuil évoque la montée en puissance du mobile dans le commerce électronique, et la nécessité pour les entreprises d'adopter une approche "mobile first" passant notamment par l'adoption d'outils d'engagement mobile



Comment Airship traverse cette année 2020 ?

Pour la troisième année consécutive, Airship a été nommé leader du Magic Quadrant de Gartner consacré au Marketing Mobile, ce qui confirme la pertinence de notre approche mobile-first et de nos solutions d’engagement client.
 
Avec la pandémie, 2020 a été une année difficile pour certains de nos clients, mais a également été marquée par une forte croissance pour des secteurs tels que les médias ou le commerce.
 
Nous restons vigilants mais nous devrions sortir renforcés de cette période d’accélération de la transformation digitale.

Un commerce électronique qui devrait enfin devenir « mobile first » ?

Selon l’étude 2019 de la Fevad, le mobile représentait déjà les deux tiers des audiences e-commerce mais à peine 40% des transactions. Pour 2020, nous pensons que le cap des 50% sera effectivement franchi avec un « Black Friday » qui sera sans doute cette année un « mobile friday ».
 
Selon une étude réalisée par Airship et OpinionWay, 17% des Français ont adopté le m-commerce pendant le confinement, et les deux tiers devraient continuer à utiliser ce mode d’achat au delà du deuxième confinement.
 
Mais tous les e-commerçants ne profiteront pas de cette tendance. Seuls ceux ayant investi dans les bons outils d’UX optimisation, de paiement ou d’engagement client, pourront bénéficier de bons taux de conversion et profite efficacement de cette audience.

Le secret d’un mobile friday réussi, ce sont les push notifications ?

Pour certains de nos clients, les push notifications font non seulement plus de trafic qu’un canal CRM historique tel que le mail, mais également autant d’audience que le SEO et le SEM de Google.
 
Il faut donc placer cet outil au coeur de sa relation client, en imaginant des scénarios toujours plus complexes, permettant de stimuler une vente avec un message in-app, de relancer le consommateur après un abandon de panier, voire de proposer d’autres produits, via d’autres canaux, en cas d’absence de réaction. Notre client américain JCPenney a ainsi amélioré de +40% ses taux de conversion en travaillant sur les parcours clients, les « journey », de ses clients.
 
Aujourd’hui, une stratégie de marketing mobile réussie impose d’ailleurs de travailler sur la collecte des opt’in, sur une bonne donnée client pour réussir sa personnalisation, et bien entendu sur des offres commerciales en affinité avec ses achats récents ou ses recherches.
 
Quand toutes ces conditions sont réunies, les taux de transformation, réputés faibles sur mobile, peuvent largement rattraper voire dépasser ceux observés sur « desktop ».

 



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Technologies | Entretiens | Usages | Business | Revue de web | Focus



Entretiens

Recherche



Inscription à la newsletter