EcranMobile.fr : l'actualité du marketing mobile

Maxime Smolinski, Katall : « Les marques doivent respecter les codes de TikTok pour parler à la génération Z »


Co-fondateur de l’agence Katall, Maxime Smolinski explique pourquoi les marques doivent investir TikTok et pourquoi elles doivent concevoir des formats spécifiques à ce réseau pour mieux engager ses utilisateurs.



Maxime Smolinski, Katall
Maxime Smolinski, Katall
Que pèse TikTok dans le monde et en France. Peut-on parler de « télé des millénials » ?
 
MS - TikTok est le réseau social de référence pour la génération Z et a passé la barre du milliard d’utilisateur mensuels dans le monde. En France, TikTok compte plus de 15 millions d'utilisateurs actifs chaque mois en France, dont plus de 7 millions chaque jour. 
 
Le temps moyen passé sur TikTok est de 95 minutes par utilisateur et par jour en 2022, un temps qui se fait effectivement aux dépends d’autres écrans et d’autres applications.
 
Les marques peuvent-elles décliner des campagnes médias existantes sur ce réseau ou doivent-elles au contraire tout repenser ?
 
MS - C’est là que c'est intéressant. Finis le format 1:1 ou 16:9. Aujourd'hui c'est le format authentique et créatif qui fonctionne en format 9:16 (vertical). 
 
Toute la longueur de l'écran pour s'exprimer. Les marques doivent respecter les codes de TikTok pour parler à la génération Z. Les gens recherchent des vrais utilisateurs qui leur parlent pour créer de la proximité avec les marques. Il faut également que le montage soit adapté à TikTok avec des trends, stickers spécifiques. Un format qui fonctionne bien c'est le face caméra ou caméra embarquée (POV) qui permet de vraiment rentrer dans la vidéo. 
 
Quelles sont les performances de ces campagnes ? Peuvent-elles répondre aux KPI traditionnels de notoriété ou de performance ?
 
MS - Les campagnes fonctionnent très bien et permet de diviser le coût d'acquisition des marques plus rapidement. Le coût de production des vidéos est allegé et le ciblage en publicité est plus impactant avec des vidéos adaptées ( que nous produisons)
 
Nous avons réalisé une campagne pour Hello Handicap qui a généré près de 700 000 impressions avec un CPM très compétitif de 2,17 euros et un taux de conversion de 44% qui a généré plusieurs milliers de visites et des centaines de contacts pour notre client.
 
Une campagne pensée pour TikTok peut-elle se décliner sur d’autres réseaux comme Instagram ou Snapchat ?
 
MS - Nos clients utilisent parfois les créations vidéos sur des leviers comme Snapchat et Instagram et là encore les performances sont excellentes. 
 
Quelles sont les ambitions de Katall pour les prochaines années ?
 
MS - Aujourd'hui nous faisons un CA à 6 chiffres, l'objectif est de se rapprocher des 7 chiffres d'ici 2024 et devenir l'agence de référence dans la création de contenu vidéo authentique adapté pour TikTok et les autres réseaux sociaux. 
 
Nous voulons également créer une communauté de créateurs partenaires encore plus large (aujourd'hui + 150) afin de continuer à faire croître les marques et les entreprises grâce au format vidéo et TikTok.

Jérôme Bouteiller
Fondateur d'Ecran Mobile, Prof de Marketing Mobile, consultant éditorial En savoir plus sur cet auteur


Tags : katall, TikTok
Vendredi 6 Janvier 2023
Lu 585 fois


Technologies | Entretiens | Usages | Business | Revue de web | Focus


Recherche Archives




Inscription à la newsletter