EcranMobile.fr : l'actualité du marketing mobile

Les ministères doivent abandonner WhatsApp et Telegram au profit de l'app française Olvid


Borne annonce l'interdiction prochaine de l'utilisation de WhatsApp, Telegram et Signal au sein du gouvernement français.



Dans une décision marquante, une circulaire signée par Élisabeth Borne et publiée le 22 novembre annonce l'interdiction prochaine de l'utilisation de WhatsApp, Telegram et Signal au sein du gouvernement français. La directive exige que tous les ministres, secrétaires d'État et cabinets ministériels passent à la messagerie française Olvid d'ici le 8 décembre, selon les informations rapportées par Le Point. 

Alors que le chiffrement de bout en bout des messages est devenu une norme de sécurité dans de nombreuses messageries, Olvid va plus loin en chiffrant également de bout en bout les métadonnées. Ce qui distingue particulièrement Olvid, c'est son annuaire décentralisé, éliminant la nécessité de faire appel à un tiers de confiance pour la mise en relation avec d'autres utilisateurs. 

Disponible gratuitement sur iOS et Android pour le grand public, Olvid se distingue par le fait qu'il ne nécessite pas de numéro de téléphone pour l'inscription. Les contacts peuvent être ajoutés en scannant le QR code d'une personne à proximité ou en envoyant un lien d'invitation par un canal tiers.

Des formules payantes, offrant des fonctionnalités telles que les appels audio, une console d'administration et des bots, sont également proposées aux particuliers et aux professionnels.  Cette décision s'inscrit dans une volonté claire de renforcer la souveraineté numérique et la sécurité des communications au sein du gouvernement français.

Olvid offre une alternative nationale, promettant non seulement un chiffrement robuste des messages, mais également une protection complète des métadonnées, répondant ainsi aux préoccupations croissantes liées à la confidentialité et à la sécurité des données.



Samedi 2 Décembre 2023


A lire également
< >

Mercredi 15 Mai 2024 - 17:02 Que retenir de la Google I/O 2024 ?


Technologies | Entretiens | Usages | Business | Revue de web | Focus


Recherche Archives



Inscription à la newsletter