Ecran Mobile
Business

Le mobile prend le pouvoir dans la publicité

le Lundi 15 Février 2021




👩🏻‍🦰 C’est l’heure de notre chronique Mobile Business avec Jérôme Bouteiller, fondateur d’EcranMobile.fr, qui nous parle cette semaine du secteur de la publicité, avec la prise de pouvoir du mobile.

🧔🏻 Bonjour Delphine. Oui, après une année 2020 difficile, marquée par la pandémie de Covid 19 et un recul du PIB de plus de 8% selon l’INSEE, les professionnels du digital attendaient fébrilement les chiffres du marché publicitaire, qui sont - il faut l’admettre - bien meilleurs ce que ce l’on pouvait redouter.

Selon l’observatoire 2020 de la publicité internet réalisée par le Syndicat des Régies Internet (SRI) et le cabinet Oliver Wyman, le marché publicitaire digital a dépassé les 6 milliards d’euros en 2020, en croissance annuelle de +3% dont +13% pour le seul second semestre, alors que le premier semestre 2020 affichait un repli de près de 8%.

👩🏻‍🦰 Qui sont les grands gagnants ?

🧔🏻Dans le détail, le “search” sur Google, Bing ou même Amazon, reste le premier levier, en croissance de 3%, et représente avec 2,5 milliards d’euros, plus de 42% du marché.

Derrière le search, l’observatoire pointe le succès des réseaux sociaux et des messageries, en croissance de +7%, et qui pèsent, avec 1,5 milliard d’euros plus de 26% du marché de la publicité digitale en France.

Le display, c’est à dire les bannières et les vidéos sur les sites médias, souffre par contre de la crise et recule pour sa part de 2% à 1,1 milliard d’euros, soit environ 19% du marché. Enfin les “autres leviers” (affiliation, shopbot, emailing) affichent une croissance de 7% et pèsent 14% du marché. avec 825 Millions d’euros.

👩🏻‍🦰 Quid de la publicité mobile ?

🧔🏻 Selon les calculs du cabinet Oliver Wyman, le mobile est encore minoritaire dans le « display » puisqu’il ne représente, avec 510 millions d’euros, que 45% des investissements de ce segment.

Par contre, le mobile représente 67% des investissements sur les moteurs de recherche, soit environ 1,7 milliards d’euros, et jusqu’à 94% des investissements dans les réseaux sociaux, soit 1,45 milliards d’euros.

👩🏻‍🦰 La pub mobile devant la pub sur ordinateur ?

🧔🏻Oui, si on additionne le mobile display, le mobile search et le mobile social, on arrive à plus de 3,6 milliards d’euros en 2020, ce qui fait du mobile le premier écran digital, devant l’ordinateur, qui ne capte pour sa part que 40% des investissements publicitaires digitaux avec environ 2,4 milliards d’euros.

Mais ce qui est marquant cette année, c’est que la publicité mobile dépasse également largement la publicité télé, qui ne devrait pas peser plus de 3 milliards d’euros cette année, contre 3,6 milliards pour le mobile.

Le mobile est donc non seulement le premier écran « digital », mais c’est devenu le premier écran média, devant le téléviseur ou l’ordinateur.

👩🏻‍🦰 Une tendance qui pourrait encore se renforcer ?

🧔🏻Oui, le mobile c’est la télé des millenials, et ces derniers délaissent les chaines TV traditionnelles au profit des Youtube, Netflix, Twitch, snapchat et autres TikTok.

Selon les projections de l’agence IPG Mediabrands, la publicité mobile pourrait dépasser les 4 milliards d’euros en 2021, et peut être même atteindre les 5 milliards d’euros dès 2022, et ainsi représenter à elle seule plus du tiers du marché publicitaire français.

Au niveau mondial, la publicité vidéo sur mobile devrait d’ailleurs doubler dans les 5 prochaines années, pour passer de 15 à 30 milliards de dollars. Quand à l’ensemble de la publicité mobile, elle pourrait atteindre les 250 milliards de dollars dès 2022 au plus grand bénéfice des géants américains ou désormais chinois du mobile.





Tags : publicité


A lire également
< >

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Technologies | Entretiens | Usages | Business | Revue de web | Focus



Entretiens

Recherche



Inscription à la newsletter