EcranMobile.fr : l'actualité du marketing mobile

Le mobile aiguise les appétits des annonceurs US - Bientôt en France


Les analystes du Business Insider ont mis des chiffres sur une tendance entamée en 2013 et prolongée en 2014. Les annonceurs US ont enfin pris la mesure du "Mobile Switch" de l'audience et envisagent enfin le mobile comme un support qui compte. On ne peut qu'espérer un boom parallèle en France



Le mobile aiguise les appétits des annonceurs US - Bientôt en France
( Article du B.I. traduit de manière libre ) 

Le mobile se développe plus vite que tous les autres formats de publicité numérique aux États-Unis, et les annonceurs commencent à allouer plus de fonds, pour aller placer leurs marques sous les yeux d'une classe d'utilisateurs de plus en plus grande  devenus «mobile first", voire mobile only. 

Historiquement, il y toujours eu en matière de publicité, une grande disparité entre la quantité de temps que les gens passent le cou tordu sur ​​leurs smartphones et tablettes (importants en temps passé et en croissance d'utilisateurs), et les budgets dépensés en annonces sur le support (encore petite). 

Mais Business Intelligence prévoit que cet écart va se réduire sensiblement dans les prochaines années, alors que l'enthousiasme des annonceurs grandit quant à lui dès qu'on leur parle des formats publicitaires mobiles optimisés (rich media, interactifs et annonces natives... ), alors que le ciblage s'améliore en parallèle, et que de plus en plus d'annonceurs sont en train d' apprendre à utiliser efficacement la plate-forme mobile. 

De nouvelles données d'analyse prospective de B Intelligence estiment d'ailleurs que les dépenses publicitaires mobiles américaines atteindront près de 42 milliards de dollars en 2018. C'est à dire en hausse constante pour les cinq années à venir, selon un taux de 43% de croissance annuelle à partir de 2013.

Dans son rapport (payant) disponible sur le site , BI  examine les formats publicitaires mobiles les plus importants: y compris les  différentes variantes de display, la vidéo, le social, et la recherche mobile.

Le rapport fournit des estimations exclusives spécifiques à chaque format et à leur croissance spécifique, ainsi que les clés pour mieux appréhender cette croissance. Il examine la performance globale des annonces mobiles. Il analyse aussi comment les "programmes automatisés d'achats d'espace" , en ce compris les enchères en temps réel, remodèlent le secteur de la publicité mobile, et avec quels bénéfices

Voici quelques-uns des faits marquants remontés par les PR de Business Intelligence: 

- Display et vidéo seront les formats publicitaires mobiles à plus forte croissance en dollars publicitaires numériques  qui vont rapidement se réorienter du desktop au mobile. Cette évolution va pousser les formats et produits publicitaires à s'améliorer

Le marché du Display mobile et  les revenus publicitaires de la vidéo mobile vont croître à un taux étonnant de 96% et 73%, respectivement, entre 2013 et 2018.
 
- Mais la recherche et les médias sociaux représenteront encore la plus grande part des recettes publicitaires mobiles US au cours de la période de prévision (->2018).  La recherche est un format fort sur ​​le mobile en raison de sa convergence avec la géolocalisation des utilisateurs, et le ad targeting lié.

- Les recettes publicitaires en display estimées par BI sur les mobiles,  englobent aussi les annonces vendues par enchères en temps réel (RTB). Le RTB  mobile représentera 43% du marché publicitaire numérique mobile US en 2018, contre seulement une part de 6% en 2013. Même si cette hausse sera en partie freinée par le manque de cookies robustes permettant le ciblage mobile. 

- Les annonces In-app  mobiles continueront d'être beaucoup plus performantes que les annonces mobiles web basées, et les dépenses publicitaires vont probablement suivre la performance et l'utilisation constatée déjà cette année. Le taux de clics in app  atteint déjà en moyenne 0,56% à l'échelle mondiale, contre seulement 0,23% pour les publicités sur le Web mobiles au cours de la première moitié de l'année, selon Medialets. 


 

PLUS +


Denis Verloes
Chef de projet web et mobile en agence et chez l’annonceur, depuis 2001. Développement de concepts... En savoir plus sur cet auteur

Dimanche 26 Octobre 2014


A lire également
< >

Vendredi 12 Juillet 2024 - 09:00 Samsung Galaxy Buds 3 et Buds 3 Pro


Technologies | Entretiens | Usages | Business | Revue de web | Focus


Recherche Archives



Inscription à la newsletter