Ecran Mobile
Business

Le SMS Marketing fait de la résistance

Rédigé par Ecran Mobile le Lundi 15 Mars 2021

Retrouvez la chronique "le SMS Marketing fait de la résistance", diffusée dans l'émission Smart Tech de Delphine Sabattier, sur B SMART



 

🧑🏼‍🦰bonjour c’est l’heure de notre chronique Mobile Business avec Jérôme Bouteiller, fondateur d’Ecran Mobile, qui nous parle cette semaine d’une technologie déjà assez ancienne, le SMS, mais qui continue de séduire les professionnels.

 

🧔🏻 Bonjour Cécilia, oui le SMS est une technologie née il y après de 30 ans, au début des années 90 en Finlande, chez Nokia, pour aider les personnes sourdes et malentendantes, à communiquer avec un téléphone mobile.

 

Mais cette technologie s’est progressivement imposée chez l’ensemble des consommateurs, parce qu’elle était bien souvent moins chère et plus rapide qu’un appel vocal, mais également parce que les opérateurs ont proposé des forfaits SMS illimités dès la fin des années 2000.

 

Entre 2005 et 2015 en France, le volume de SMS a ainsi été multiplié par 10, pour atteindre jusqu’ 200 milliards en une seule année, mais selon l’ARCEP, le  SMS recule désormais de 7% par an, et même de 15% en 2020, en raison de la concurrence de messageries plus modernes comme Messenger, iMessage ou WhatsApp.

 

🧑🏼‍🦰Un format qui séduit toutefois les professionnels du marketing ?

 

🧔🏻 Oui, malgré la baisse d’usage chez les consommateurs et un coût unitaire de quelques centimes facturé par les opérateurs, les SMS restent très appréciés par les marques en raison de leur delivrabilité.

 

Pour le premier usage marketing, le SMS publicitaire, on estime ainsi que les taux d’ouverture dépassent les 90%, alors que la moyenne est inférieure à 20% pour les courriers électroniques.

 

Et pour le second usage, le SMS transactionnel, le SMS bénéficie de son universalité. Aujourd’hui 100% des téléphones et des smartphones peuvent lire un SMS.

 

🧑🏼‍🦰Des volumes en hausse pour ce SMS Marketing ?

 

🧔🏻 En volume, le marché du SMS marketing affiche effectivement une hausse à deux chiffres depuis plusieurs années. Selon une étude publiée par la Mobile MArketing Association France, qui représente les agrégateurs SMS, et l’AFMM, qui réunit les opérateurs Orange, SFR et Bouygues Telecom, les entreprises françaises ont envoyé plus de 7,7 milliards de SMS marketing en 2020, en hausse de 15%.

 

Dans le détail, le SMS publicitaire, longtemps majoritaire, a connu une mauvaise année à cause des 2 confinements, avec une baisse de 0,3% des volumes, et à peine 45% des SMS marketing échangés cette année.

 

A l’inverse, le SMS transactionnel, que l’on reçoit par exemple pour valider un paiement 3Dsecure, affiche cette année une croissance explosive de 32% et il représente désormais plus de 55% des SMS marketing envoyés en France

 

🧑🏼‍🦰Un format menacé par les applications ? 

 

🧔🏻 Il y a effectivement plusieurs menaces. La première ce serait par exemple l’abandon du 3Dsecure avec validation par SMS. La directive européenne sur les paiements électroniques, la DSP2, juge par exemple que l’authentification n’est pas réellement forte si on achète et que l’on paye depuis un seul et même téléphone mobile et prône l’usage de la validation biométrique  dans les applications bancaires

 

Il y a aussi la concurrence des messageries OTT, comme WhatsApp, Messenger ou iMessage, qui sont à l’origine du déclin du SMS sur le marché inter-personnel, et qui cherchent désormais à leur tour à attirer les marques, avec des solutions comme WhatsApp Business ou Apple Business Chat.

 

enfin il y a les opérateurs eux-mêmes, qui travaillent activement avec Google, sur un nouveau standard comme le RCS, qui devrait également offrir très prochainement de nombreuses opportunités aux marques, et dont nous reparlerons.

 

🧑🏼‍🦰2021, début de la fin pour le SMS ?

 

🧔🏻 Difficile à dire. Personne n’aurait parié il y a 25 ans sur le succès grand public de cette messagerie historiquement destinée aux sourds et aux malentendants.

 

Personne n’aurait non plus imaginé que des marques seraient prêtes à communiquer avec seulement 160 caractères sans le élément moindre visuel.

 

Aujourd’hui le SMS reste compatible avec l’ensemble du parc de téléphones, du modèle à clapet des années 90 jusqu’au smartphone dernier cri. Et cette universalité, cette simplicité, reste finalement, son meilleur atout.





A lire également
< >

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Technologies | Entretiens | Usages | Business | Revue de web | Focus



Entretiens

Recherche



Inscription à la newsletter