Ecran Mobile
Business

L'inventaire mobile pourrait absorber la publicité web selon Flurry

Rédigé par La Rédaction le Jeudi 1 Septembre 2011



L'inventaire mobile pourrait absorber la publicité web selon Flurry
Petit écran mais gros business. Editeur d'outils de développement d'application iOS et Android, Flurry vient de publier une étude selon laquelle l'inventaire publicitaire mobile serait prochainement en mesure d'aborber l'ensemble de la publicité digitale aux Etats-Unis.

Estimée à 1,1 milliards de dollars en Amérique du Nord (source eMarketer) et 3,3 milliards de dollars dans le monde (Gartner) en 2011, la publicité mobile reste encore modeste si on la compare aux 12 milliards de dollars générés par la publicité digitale pour les seuls Etats-Unis.

Mais en prenant pour hypothèses la croissance du parc de smartphones (350 millions dans le monde), l'explosition des applications (plus de 400 000 dans les différents app stores),  une moyenne de 4,3 impressions publicitaires par mobinautes et un CPM à 2,5 dollars.. Flurry arrive à la conclusion que l'inventaire mobile "pourrait" absorber les 12 milliards actuellement dépensés parles annonceurs dans la publicité web traditionnelle...

Particulièrement optimiste avec des CPM "mobile" comparables à ceux pratiqués sur le web, l'étude Flurry gagnerait sans doute en compréhension si elle s'appuyait sur des données quantitatves telles que le nombre d'impressions publicitaires mensuelles.

Elle témoigne néanmoins de l'explosion quantitative des inventaires publicitaires mobiles même si ces derniers doivent pour le moment faire face à des taux de remplissage très faibles (moins de 30% selon Smaato) et des eCPM structurellement inférieurs à ceux pratiqués sur le web.



A lire également
< >

Mardi 21 Septembre 2021 - 11:12 iPhone pliable en 2023 ?


Technologies | Entretiens | Usages | Business | Revue de web | Focus


Inscription à la newsletter

Recherche Archives







Les annonces