Ecran Mobile
Entretiens

Jules MINVIELLE, Appsteur / surikate : "c'est une bonne chose qu'Apple fasse évoluer son algorithme"

Rédigé par La Rédaction le Vendredi 10 Juin 2011 | Lu 5076 fois

A l'occasion d'une nouvelle levée de fonds d'un million d'euros, Jules Minvielle revient sur les ambitions d'Appsteur et du groupe Surikate dans le téléchargement d'applications.



Jules Minvielle
Jules Minvielle
Appsteur / Surikate annonce une levée de fonds d'un million d'euros. Ce montant vous semble t'il suffisant au regard des moyens dont disposent désormais certains de vos concurrents ?
 
JM - Il s’agit de notre deuxième levée de fonds puisque nous avions déjà réalisé une première levée d’amorçage il y a moins d’un an. De plus, nous avons la chance, grâce à nos quelque 100 campagnes, d’avoir atteint rapidement la rentabilité, ce qui nous a mis dans une situation plus confortable que la plupart des acteurs du marché.
Cette levée de fonds a pour objectif de nous et de diversifier nos offres. Certes le marché est en train de se structurer, mais jusqu’à présent, et malgré des moyens financiers plus limités, nous n’avons  rencontré aucune difficulté à nous imposer sur le marché. Je suis confiant sur notre capacité à continuer à innover pour garder notre position.
 
Apple a récemment changé son algorithme de classement des applications. Est-ce que cela a eu un impact sur votre activité ? Allez vous en profiter pour diversifier vos activités ?
 
JM - Depuis la création d’Appsteur nous nous efforçons de fournir les meilleurs services à nos clients pour la promotion de leurs applications iPhone. Pour nous, réussir la promotion d’une application c’est s’assurer qu’elle soit visible auprès du grand public, mais c’est aussi l’améliorer sans cesse pour répondre aux attentes des utilisateurs.
C’est pourquoi nous avons été les premiers à proposer des sondages d’opinions réalisés auprès d’un panel de testeurs chevronnés permettant d’avoir des pistes pour les mises à jour et offrant la possibilité à nos clients de se situer par rapport aux autres acteurs du marché sur les différents critères que sont l’originalité, l’ergonomie, le contenu et la durée de vie perçue. En effet, la visibilité ne suffit pas, c’est avant tout la qualité d’une application qui fait son succès.

C’est donc une bonne chose qu’Apple fasse régulièrement évoluer son algorithme pour ajouter de nouveaux critères. Le TOP 25 est le principal canal par lequel les utilisateurs découvrent de nouvelles applications et c’est pourquoi il reste primordial que celui-ci soit dynamique. Un TOP 25 figé ou peu évolutif serait mauvais pour les éditeurs car il ne donnerait pas de visibilité aux nouvelles applications. D’ailleurs le top de l’App Store version mobile est maintenant visible jusqu’à la 300° place et c’est une excellente nouvelle pour tous les éditeurs. Même en étant 60° du classement général, votre application est visible de l’ensemble des utilisateurs qui ne consultent que le TOP des classements depuis leur iDevice.

Cependant, comme on a pu le voir avec certains sites internet et l’algorithme Panda de Google, il est toujours risqué pour une entreprise de fonder l’intégralité de son business model sur des éléments qu’elle ne maitrise pas. C’est donc une des raisons qui nous ont poussés à diversifier notre activité pour apporter encore plus de solutions à nos clients.
 
Les acteurs du marketing mobile sont ils trop nombreux compte tenu de la taille du marché ? Anticipez vous une consolidation du secteur ? Serez vous une proie.... ou un prédateur ?

JM - Effectivement le marché est encore très éclaté en différentes structures de petite taille et beaucoup prédisent une consolidation à venir, plus rapide que celle qu’a connu Internet. Nous venons de réaliser notre levée et je ne peux pas prédire l’avenir. Cependant cette levée a aussi pour objectif de prendre des participations dans certaines sociétés avec lesquelles nous pourrions avoir des synergies.




1.Posté par Antoine Dovion le 11/06/2011 15:54
Apple interdit les services qui payent les utilisateurs pour télécharger ou noter des applications, et pour cause...que dit ecranmobile sur le sujet?

2.Posté par La Rédaction le 13/06/2011 20:46
Comme Google, Apple fait effectivement évoluer son algorithme afin de le rendre plus pertinent. Appsteur fait également évoluer son modèle en explorant de nouvelles activités : billets sponsorisés, android, etc...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Technologies | Entretiens | Usages | Business | Revue de web


Inscription à la newsletter

Recherche



Calendrier Mobile Marketing