Ecran Mobile
Business

Données de localisation : Google accepte une amende de 60 millions de dollars

Rédigé par le Mardi 16 Août 2022

Google a été condamné à une amende de 60 millions de dollars pour certains consommateurs trompeurs concernant la collecte et l'utilisation de leurs données de localisation personnelles sur les téléphones Android entre janvier 2017 et décembre 2018.



Selon Associated Press, Google a accepté de payer une amende de 60 millions de dollars pour mettre fin à une longue bataille juridique contre la Commission australienne chargée de la concurrence et de la protection des consommateurs.

En avril 2021, la même Cour fédérale a jugé que Google était coupable d'avoir enfreint les lois australiennes sur la consommation en collectant des données de localisation auprès d'utilisateurs d'Android sans leur consentement explicite et en leur faisant croire que les informations n'avaient pas été supprimées.

Google est pénalisé pour avoir induit en erreur les utilisateurs d'Android. Lorsqu'il est défini comme historique de localisation "désactivé" mais pour surveiller l'activité sur le Web et les applications "Active", Google a alors collecté des données de localisation lorsque ces services ont été utilisés.

Le groupe américain a également été reconnu coupable d'avoir enfreint deux autres lois de protection des consommateurs. Premièrement, Google est responsable d'avoir délibérément induit les utilisateurs en erreur. Pour l'autre, il est faux d'induire délibérément les utilisateurs en erreur sur les fonctionnalités et les performances de certaines fonctionnalités.

La Commission australienne de la concurrence et de la consommation à l'époque a qualifié le jugement de message clair aux plateformes numériques pour qu'elles soient franches avec les consommateurs sur ce qui se passe avec leurs données.

Tags : google


Technologies | Entretiens | Usages | Business | Revue de web | Focus


Inscription à la newsletter

Recherche Archives





News mobsuccess


Les annonces