EcranMobile.fr : l'actualité du marketing mobile

Dégraissages techs et autres joyeusetés


Lundi on parle encore d'Elon Musk en espérant que ça se calme à la longue, on apprend que l'avenir n'est pas tout rose pour les employés de la tech aux USA, on fait un tour du côté du mammouth le plus en vue de toutes la twittosphère et on découvre qui est Whitney Wolfe, une des plus jeunes milliardaires de la tech mobile.



Reviens Léon j'ai des mêmes à la maison !

Nous sommes le 7 novembre.

Voici les news techs et mobile que j’ai compilées pour toi ce lundi… Et on commence par Elon Musk qui… Allez avoue toi aussi tu en a marre. On va faire simple, il y’ a toute une série de news de tonton Elon sur twitter d’Ecranmobilefr. Tu iras jeter un oeil.

Je te pointe néanmoins la plus drôle. Dans sa précipitation à diminuer le poids de sa masse salariale dans les comptes de résultats 2022 de l’entreprise, il semble que le milliardaire a eu la main un peu lourde sur les critères de licenciements. Et si certains salariés de par le monde annoncent saisir la justice, c’est PhoneAndroid qui nous raconte comment certains ont eu la douce amère surprise de recevoir des nouvelles, peu après l’annonce de leur licenciement, leur demandant s’ils accepteraient de revenir travailler pour twitter, oupsie on vous aurait viré par erreur.

Et si le modèle de Twitter devenait Youtube ?

L’autre, que nous évoque le Guardian ce sont les annonces par twits interposés qui évoquent pour Elon Musk la volonté de rapidement lier twitter à des outils de monétisation des contenus, pour se glisser quelque part dans la course aux créateurs entre Youtube et Meta les deux gros pourvoyeurs du secteur. Et permettre aux abonnés d’un compte de soutenir leur créateur préféré. 

Méta dégraissages dans le monde réel

Dans un article du Parisen, on apprend que les résultats boursiers des Gafam ce troisième trimestre oblige les géants à rationaliser les masses salariales.

Après Twitter, Lyft et Amazon qui ont annoncé dégraisser des humains de leur payroll ou geler les embauches, c’est Meta qui annonce un plan de réduction des effectifs dont il se prétend déjà qu’il devrait toucher au moins un millier d’emplois sur les 87000 que compte l’entreprise de par le monde.

J’aime à rappeler quand on parle de déboires boursiers de ces entreprises, qu’aucune n’a accumulé de perte, ni même de résultats sous la moyenne, simplement le rendement de chaque action n’atteint pas les espoirs placés en chacune d’elle. Et avec l’annonce d’investissements majeurs dans un métavers qui peine encore à séduire, Meta essaie de réduire l’hémorragie d’actionnaires partis chercher ailleurs une meilleure rentabilité. 

Whitney Wolfe la reine du swipe

Je ne résiste pas ce lundi à te proposer la lecture d’un article de Business Cool qui retrace le parcours de la sémillante Whitney Wolfe, qui après avoir créé Tinder est aujourd’hui à la tête d’un groupe comprenant Bumble un tinder mené par les femmes et Badoo, l’application de rencontre low profile.

Le parcours fait la part belle à la femme d’idées et de concepts et évoque aussi son parcours parsemé de rencontres funestes avec des hommes qu’on qualifiera pudiquement de toxiques avec des épisodes dignes de romans noirs ou du quotidien de madame tout le monde à base de jalousie de harcèlement sexuel ou moral et de revers d’amitiés. Elle est aujourd’hui une des plus jeunes milliardaires de la tech.

Mastodon pouette quand toi tu twittes

Time Magazine consacre un long article à l’interview du développeur allemand Eugen Rochko, inventeur en 2016 d’une alternative à Twitter qui commence à prendre de l’ampleur en cette fin 2022 : Mastodon.

Le développeur y explique comment les craintes de 2022 et la concentration de Twitter aux mains d’un board, l’a poussé à imaginer un twitter open source dont le modèle serait celui du crowdfunding. 6 ans plus tard, son réseau social compte plus de 4,5 millions d’utilisateurs au gré de différentes instances de l'outil et des dizaines de serveurs à travers le monde.

L’article de Time est intéressant pour comprendre la vision qui sous tend mastodon. Si la liberté d’expression y dépend du serveur sur lequel est hébergé le développeur explique comment l’utilisateur final est responsable de sa propre parole, qui peut mener à la fermeture de son compte par la police en cas d’abus ou à la fermeture du serveur par les autorités de chaque pays en cas de responsabilité partagée.

Il montre aussi comment Mastodon choisit de relayer des serveurs dans certains pays ou pour certains thèmes sur base d’un accord bilatéral d’egagement à respecter un certain nombre de droits humains ce qui limite de facto l’interopérabilité d’un mastodon d’extrémistes avec les autres serveurs de la communauté. Intéressante vision en décalage avec la vision financière de Musk chez twitter. 

La matinale fait la synthèse en synthèse

Et je termine ce lundi avec l’annonce du lancement par les collègues du Monde d’une version audio ou text to speech comme on dit en bon français d’une vingtaine d’articles par jour de son application La Matinale.

Pour ce faire l’application qui déroule l’actualité du jour à 7h tous les matins a travaillé avec six comédiens et comédiennes dont la voix a été digitalisée pour servir de base à la lecture automatique des articles via l’application. Une preuve de plus quand on y pense que si la radio est un peu devenu une télévision à la demande par le recours de webcams dans les studios, il n’y a pas loin d’ici que tout sera mélangé et que le plus grand quotidien papier du soir qui produit déjà des  vidéos également, devienne une radio à part entière. 
 
Voilà c’est environ tout pour aujourd’hui Tu aimes ce que tu viens d’entendre ou de regarder ?

Linkliste


Denis Verloes
Chef de projet web et mobile en agence et chez l’annonceur, depuis 2001. Développement de concepts... En savoir plus sur cet auteur

Lundi 7 Novembre 2022


A lire également
< >

Vendredi 12 Juillet 2024 - 09:00 Samsung Galaxy Buds 3 et Buds 3 Pro


Technologies | Entretiens | Usages | Business | Revue de web | Focus


Recherche Archives



Inscription à la newsletter