Ecran Mobile
Business

ClubHouse : la nouvelle application où tout le monde se parle (et dont tout le monde parle)

Rédigé par le Jeudi 25 Février 2021

Retrouvez la chronique Mobile Business de l'émission Smart Tech de Delphine Sabattier, diffusée ce jeudi 25 février sur Bsmart



👩🏻‍🦰 C’est l’heure de notre chronique Mobile Business avec Jérôme Bouteiller, fondateur d’Ecran Mobile, qui nous parle cette semaine de ClubHouse, une nouvelle application où tout le monde se parle et dont tout le monde parle. Jérôme, pourquoi un tel buzz ?

 🧔🏻 Bonjour Delphine, J’ai vu que vous aviez profité de vos vacances pour rejoindre ClubHouse, cette nouvelle application lancée en Avril 2020 par Paul Davison et Rohan Seth et qui permet de converser vocalement entre plusieurs personnes.

Limitée à l’iPhone et fonctionnant uniquement sur invitation, l’application rencontre pourtant un immense succès auprès des entrepreneurs et permet, par exemple, d’écouter des personnalités du numérique telles que Mark Zuckerberg, Elon Musk ou récemment Xavier Niel, échanger très simplement avec leurs auditeurs.

Mais ClubHouse a également été utilisée par de simples particuliers l’année dernière à Hong Kong, pendant la révolte étudiante, pour discuter en toute discrétion, loin de la censure de Pékin.
 
👩🏻‍🦰 ClubHouse, un réseau social basé sur l’audio ?
 
🧔🏻 Oui, jusqu’à présent nous avions des réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter, qui misaient essentiellement sur l’écrit, pour générer des conversations.

Et côté audio, il y avait soit des applications vocales comme Skype, qui propose de la téléphonie par internet, soit des podcasts, qui délinéarisent des programmes radios, disponibles à la demande.

ClubHouse entend effectivement réaliser une synthèse entre ces deux logiques, avec des podcasts éphémères, portant sur des sujets divers et variés, mais avec une forte dimension interactive grâce aux commentaires vocaux des auditeurs.
 
👩🏻‍🦰 Un concept qui séduit ?
 
🧔🏻 Jusqu’à présent, les applications combinant réseautage social et échange vocaux étaient surtout populaires chez les Gamers, avec le succès de Discord, ou dans des régions comme le Moyen Orient, avec des applications comme Dizhua, Tina et surtout Yalla.

Mais d’après les chiffres de AppAnnie, c’est ClubHouse qui connait actuellement la plus forte croissance avec un volume de téléchargements passé en quelques semaines de 3,5 millions au 1er février à plus de 8 millions au 16 février. 

Encore peu connue en France avec à peine 45 000 téléchargements et une modeste 51e place sur l’App Store, ClubHouse est N°01 des réseaux sociaux dans de nombreux pays dont les Etats-Unis et se classe au 3e rang mondial de son segment, juste derrière des poids lourds tels que Facebook ou WhatsApp.

Et les grands réseaux sociaux commencent déjà à réagir, à l’image de Twitter, qui a racheté en janvier dernier l’application Breaker, afin de permettre à ses utilisateurs d’envoyer des « tweets sonores ».
 
👩🏻‍🦰 L’audio, un gros potentiel business ?
 
🧔🏻 Apparemment oui. L’application Yalla génère déjà plus de 100 millions de dollars en proposant aux audionautes de payer pour écouter des conversations.

Mais le potentiel de ces réseaux sociaux audio est sans doute publicitaire, avec des spots qui pourraient être lancé en amont ou pendant les conversations audio.

Selon les chiffres du SRI, la publicité audio pèse 27 millions d’euros et représente moins de 0,4% du marché de la publicité digitale en 2020, mais c’est le segment qui affiche la plus forte progression, avec une croissance annuelle de plus de 95% ! 
 
👩🏻‍🦰 ClubHouse, on s’y retrouve ?
 
🧔🏻 Et bien pourquoi pas puisque nous sommes tous les deux membres de ClubHouse, mais sans invitation et sans iPhone, les internautes ne pourront pas écouter les échanges vocaux de cette application.

Si ClubHouse parvient à surmonter le double défi de l’ouverture au grand public, et de la monétisation, l’application pourrait être à la radio, ce que Youtube est à la télévision.

Et près de 80 ans après l’invention du talkie walkie, on peut sans doute anticiper le retour en grâce des échanges vocaux, des conversations plus riches en nuances et en émotions, sans doute plus pertinentes en ces temps de distanciation sociale. 


Tags : bsmart, clubhouse


A lire également
< >

Technologies | Entretiens | Usages | Business | Revue de web | Focus


Inscription à la newsletter

Recherche Archives