Ecran Mobile
Technologies

Après Google, Huawei perd sa licence pour les processeurs ARM

Rédigé par Ecran Mobile le Jeudi 23 Mai 2019



Mauvaise semaine pour Huawei. Quelques jours après avoir perdu la licence officielle Android, qui l’autorisait notamment à proposer le Google Play Store sur ses smartphones, Huawei semble également avoir perdu la licence ARM, qui lui permettait de fabriquer ses propres processeurs Kirin.

Selon la BBC, la société ARM, qui concçoit des architecures de processeurs pour smartphones, aurait ordonné à ses salariés d’arrêter immédiatement tous les contrats actifs, droit au support et autres engagements en cours la liant à Huawei.

Propriété du groupe japonais Softbank, ARM est une entreprise britannique mais elle exploite des technologies d’origine américaine qui pourraient être impliquées par le décret de Donald Trump, obligeant les entreprises à couper tous les liens avec Huawei.

Si l’information se confirmait, Huawei devrait donc probablement arrêter la fabrication de ses processeurs ARM et se tourner, comme ses concurrents, vers d’autres fabricants tels que le coréen Samsung, le taiwanais TSMC ou l’américain Qualcomm.

C’est en tout cas une très mauvaise nouvelle pour le groupe chinois, qui était monté en dernier trimestre sur la seconde marché du marché des smartphones, et qui visait la première pour cette année.

Tags : huawei


A lire également
< >

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Technologies | Entretiens | Usages | Business | Revue de web | Focus