Ecran Mobile
Entretiens

AppDays - Ubudu : Bienvenue dans la révolution des beacons


Non non le beacon n'est pas un parfum de chips à la mode, ou une tranche de viande additionnelle glissée entre deux sandwichs. Le Beacon comme son emploi anglais le propose, est avant tout un signaleur. Historiquement les phares, les tours de guet, les sonars, sont des "beacons" défensifs ou préventifs qui permettent de renseigner ou alerter une communauté. Aujourd'hui, le mot désigne aussi de petits boîtiers qui recueillent et émettent des informations entre l'utilisateur de mobile et la zone dans laquelle il évolue. Ubudu, est une des sociétés françaises pionnières sur l'exploitation de ces boîtiers communiquant entre un consommateur mobile et son environnement.



Ubudu et le beacons


Ubudu, représenté par son fondateur François Kruta est une société française, qui s'est intéressée aux (et a même un peu innové dans le secteur) beacons. Le beacon est un boîtier émetteur/ récepteur, qui fonctionne en bluetooth low energy. Lorsqu'un smartphone compatible passe à proximité d'un beacon, il est "réveillé" par ce dernier et transmet à la borne une série d'informations quant à l'identité du possesseur de smartphone, sa position géographique au milieu d'un "parc" de bornes, et même une série d'informations comportementales utiles au gestionnaire de l'espace qui l'accueille.

Rassurez-vous, ce principe de "reconnaissance et géolocalisation" est bien entendue soumise à l'opt-in et ce n'est qu'avec l'accord de l'utilisateur de Smartphone que la borne communiquera avec le téléphone pour lui permettre de transmettre des données. Et s'il donne son opt-in, c'est bien qu'il s'attend en retour à ce que la borne lui communique des services personnalisés, tel un plan en situation des propositions d'aide individualisée, un accueil personnalisé.

Ubudu développe les plateformes et services liés à l'installation d'un parc de beacons en indoor: magasin, musée, salle d'exposition, salon professionnel.

La technologie étant assez récente, ils sont encore peu nombreux à s'y lancer, et cette société française reconnaît en interview que sa mission commerciale consiste d'abord à faire de la pédagogie technologique, puis d'essayer d'imaginer les services utiles aux annonceurs autant qu'aux "clients" pour que l'adhésion de ces technologies de personnalisation de l'expérience dans le monde réel soit un succès et non les demi victoires que furent en leur temps les codes 2D, les SMS géolocalisés. Parfois complexes dans leur appropriation par l'utilisateur non titulaire d'un BAC scientifique ou plombés par des querelles de chapelle entre créateurs de solutions, les solutions précédentes ont surtout trébuché sur une notion élémentaire pour le consommateur: l'intérêt individuel.

Si le consommateur, le visiteur, le client en perçoit pas bien le bénéfice de l'opt in pour son expérience indoor, il y a peu de chances qu'il adhère à la solution proposée. Un écueil que François Kruta entend bien éviter, en développant avec ses clients des solutions qui utilisent ses beacons, dans un rapport gagnant / gagnant entre le commanditaire du service et l'utilisateur.

En interview à l'occasion des AppDays 2014, il évoque cette nouveauté, son fonctionnement mais aussi les promesses de l'outil qui ne peut performer que jumelé à des services de qualité. 

C'est encore un peu flou pour vous? Vous avez besoin d'y voir clair? Ubudu propose un use case in shop assez clair, malgré l'anglais de la vidéo. 

 

PLUS +


Rédigé par le Mercredi 19 Novembre 2014

Technologies | Entretiens | Usages | Business | Revue de web | Focus


Recherche Archives


Inscription à la newsletter




News mobsuccess


Les annonces