Ecran Mobile
Business

84% des notifications sont in-app, 16% sur navigateur

Rédigé par le Mercredi 31 Mars 2021

Champion mondial des pushs notifications, Airship a publié les résultats d’une étude exclusive sur ce canal injustement méconnu, mais incontournable pour les éditeurs d’applications.



Selon l’étude, les taux d’acceptation des notifications sont très différents entre iOS (51,2%) qui exige un opt’in (inscription volontaire), et Android (81%), qui pratique l’opt’out. (inscription par défaut). On note également de fortes différences par verticales avec les taux les plus bas observés dans les médias ou le divertissement, et les taux les plus élevés, dans l’univers de la finance ou caritatif.

Les taux de clic (direct open rates) moyens varient de 3,4% sur iOS à 4,6% sur Android. Par “verticales”, on observe aussi de grandes disparités entre industries, avec des taux moyens de près de 10% pour le transport, la finance ou les réseaux sociaux, et de moins de moins de l’ordre de 2% pour le sport ou le divertissement.

Selon l’étude réalisée par AirShip, le volume de notifications mensuelles moyen se situe entre 8,4 sur Android et 8,8% sur iOS. Mais ce chiffre masque de fortes disparités entre verticales, avec des moyennes inférieures à 2 pour le secteur de la finance, et de plus de 100 pour l’industrie des médias.

Selon Patrick Mareuil, aux commandes d’Airship et Accengage en France, 84% des notifications sont destinées aux applications mais 14% se font désormais sur navihgateur web, preuve que ce canal a tendance à séduire une plus large population d’utilisateurs.




A lire également
< >

Lundi 26 Juillet 2021 - 07:03 Snapchat : Le chiffre d’affaires a doublé


Technologies | Entretiens | Usages | Business | Revue de web | Focus


Inscription à la newsletter

Recherche Archives