EcranMobile.fr : l'actualité du marketing mobile

38 132 sites 5G sont autorisés en France par l’ANFR


Selon la publication de l’observatoire mensuel du déploiement des réseaux mobiles publié par l'ANFR, au 1er janvier 2023, plus de 38 132 sites 5G et 62 618 sites 4G autorisés en France.



Selon les chiffres présentés par l’Agence nationale des fréquences (ANFR) dans son observatoire mensuel des déploiements des réseaux mobiles ainsi que Cartoradio.fr, plateforme cartographique qui répertorie l’ensemble des sites radioélectriques autorisés sur le territoire français,  au 1er janvier, l’ANFR a autorisé au total 63 102 sites de réseaux mobiles en France, toutes générations confondues (+ 245 sur le mois de décembre).

Les chiffres montrent que 38 132 sites 5G sont autorisés en France par l’ANFR, dont 164 sites en Outre-Mer. 29315 sites 5G sont déclarés techniquement opérationnels1 par les opérateurs de téléphonie mobile. La quasi-totalité de ces implantations 5G sont autorisées sur des sites existants, déjà utilisés par les technologies 2G, 3G ou 4G. Seuls 4 sites n’hébergent que de la 5G.

 Les sites 5G autorisés ​au décembre, ont augmenté 1,5 %. Selon les déclarations des opérateurs, 76,9 % des sites autorisés sont techniquement opérationnels. 

Selon la distribution en France, quatre bandes de fréquences permettent actuellement de fournir un service 5G, la somme des sites autorisés par bande de fréquences est plus élevée que le total des supports autorisés. 
" 20 881 sites 5G sont autorisés dans la bande 700 MHz (Free Mobile), dont 16 519 sont déclarés techniquement opérationnels ; 5 sites 5G sont autorisés dans la bande 1800 MHz en Guyane (Outremer Telecom) ; 16 722 sites 5G sont autorisés dans la bande 2 100 MHz (Bouygues Telecom, Orange, SFR et Outremer Telecom), dont 10 648 sont déclarés techniquement opérationnels ; 23 291 sites 5G sont autorisés dans la nouvelle bande 3,5 GHz (Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange, SFR et SRR), dont 16 228 sont déclarés techniquement opérationnels." précise l'ANFR.

En ce qui concerne le déploiement de la 4G, les chiffres de rapport montrent qu'au 1er janvier, 62 618 sites 4G sont autorisés en France par l’ANFR. En métropole, 59 377 sites 4G sont autorisés, dont 54 694 sont en service. Les autorisations de sites 4G ont poursuivi leur progression sur le mois de décembre : elles se sont accrues de 0,6 %. Les mises en service de sites 4G ont, quant à elles, augmenté de 0,8%.

Selon la distribution en France, le bilan des sites 4G mis en service en métropole s’établit comme suit : Orange (28 975 sites, + 182 en décembre 2022) ; SFR (24 265 sites, + 173 sur la même période) ; Bouygues Telecom (24 340 sites, + 234 sur la même période) ; Free Mobile (23 524 sites, + 272 sur la même période).   

Outre-Mer, 3 241 sites sont autorisés pour la 4G, dont 2 987 en service. Le mois de décembre a été marqué par les premiers accords d’implantation de stations de Telco OI à la Réunion en bande 2 100 MHz et 5G en bande 700 MHz ainsi que les premiers accords d’implantation de stations d’Orange 4G en bande 700 MHz à Mayotte.

 



Tags : 4g, 5g, ANFR
Lundi 2 Janvier 2023
Lu 181 fois


A lire également
< >

Lundi 30 Janvier 2023 - 15:00 SFR devrait couper son réseau 2G dès 2026

Lundi 30 Janvier 2023 - 11:51 87% des Français ont un smartphone


Technologies | Entretiens | Usages | Business | Revue de web | Focus


Recherche Archives




Inscription à la newsletter