Ecran Mobile
Usages

​La consommation moyenne de données 4G des mobinautes atteint 11,6 Go par mois

Rédigé par le Vendredi 8 Octobre 2021

Selon le dernier baromètre de l’ARCEP, la France compte désormais 62,6 millions de cartes 4G, soit 79% des cartes SIM actives dans l’hexagone.



Sur les 66 milliards de minutes émises depuis les réseaux fixes et mobiles au deuxième trimestre 2021, 54 milliards proviennent des terminaux mobiles. Le trafic mobile avait atteint son apogée lors du premier confinement au deuxième trimestre 2020 (59 milliards de minutes), tout comme la consommation moyenne des souscripteurs de forfaits (4h49 par mois, soit plus d’une heure supplémentaire en un an). Au deuxième trimestre 2021, le trafic mobile diminue : -8% en un an après +5% le trimestre dernier. Cependant, la consommation moyenne reste encore largement supérieure aux niveaux observés avant la crise sanitaire : 4h17 par mois pour un forfait ce trimestre contre 3h38 au deuxième trimestre 2019. Environ 2% de ce trafic provient des clients des opérateurs français en roaming out, et avec la fin de la limitation de certains déplacements, il augmente à nouveau ce trimestre (+28% en un an contre -29% un an auparavant), mais reste inférieur de 9% à son niveau d’avant crise.

Sur les autres usages, comme la consommation de données sur réseaux mobiles ou de SMS,la crise sanitaire a accentué des tendances déjà entamées avant la crise, mais ces effets semblent s’amoindrir. La croissance de la consommation de données ralentit depuis 2018, ce ralentissement s’étant à nouveau fortement accentué depuis le troisième trimestre 2020, perdant ainsi entre 15 et 30 points de croissance selon les trimestres.Au deuxième trimestre 2021, 2,1 exaoctets ont été consommés sur les réseaux mobiles, soit une progression annuelle supérieure à celle observée au trimestre précédent (+22% contre +17% au premier trimestre 2021). L’usage moyen des utilisateurs des réseaux 4G atteint 11,6 Go par mois, soit +12% en un an. Depuis l’étranger, avec la réduction des restrictions de déplacements, le trafic de données augmente à nouveau, de 90% en un an ce trimestre, après un an de recul continu, et retrouve un niveau supérieur de 7% à celui d’avant la crise sanitaire.

Enfin, les SMS, dont le recul avait été multiplié par près de quatre avec la crise sanitaire, enregistrent une moindre baisse : -4% en un an ce trimestre contre -22% un an auparavant.

Plus d'informations sur ARCEP.fr
​https://www.arcep.fr/cartes-et-donnees/nos-publications-chiffrees/observatoire-des-marches-des-communications-electroniques-en-france/t2-2021.html

Tags : 4G, Arcep


A lire également
< >

Technologies | Entretiens | Usages | Business | Revue de web | Focus


Inscription à la newsletter

Recherche Archives





News mobsuccess


Les annonces