Ecran Mobile
Revue de web

Yann Thébault, ACAST : « L’audio digital et les podcasts s’imposent dans le quotidien des Français »

Rédigé par Jerome BOUTEILLER le Lundi 8 Novembre 2021



Regional Managing Director d’Acast France et Allemagne, Yann Thébault présente cette plateforme de podcast, pionnière de l’écosystème ouvert du podcast, spécialiste de l'hébergement, de la distribution, de la promotion et de la monétisation des podcasts, et partage sa vision du futur de l’audio digital.

La story Acast ?

YT – Acast a été créé en 2014 et son premier fait d’armes, c’est d’avoir mis au point la technologie d’insertion dynamique publicitaire dans les podcasts. Pour la petite histoire, auparavant, les publicités qui étaient insérées dans les podcasts, étaient en dur dans le contenu. Et grâce à cette avancée technologique, la publicité a pu être changée à la volée et ainsi être alimentée dans le bas de catalogue pour générer davantage de revenus pour les créateurs.

La France a été le premier pays non anglo-saxon à être lancé, il y a maintenant 3 ans, et aujourd’hui Acast France, c’est à peu près 17 millions d’écoutes mensuelles, environ 5 millions d’auditeurs uniques, plus de 1000 podcasts inscrits sur notre plateforme. Et aujourd’hui, nous pesons une part très importante sur le marché du podcast natif.

Un marché français du podcast dynamique ?

YT – C’est un marché super dynamique, qui voit ses audiences doubler d’année en année. La crise du Covid a eu un effet positif sur les écoutes, parce que les Français avaient envie de pouvoir approfondir certains sujets et créer du lien pendant cette période difficile. Le podcast est particulièrement propice à leurs attentes et on a effectivement observé une hausse des écoutes pendant cette période. On voit vraiment qu’il y a un réel intérêt des annonceurs à la fois pour utiliser le format podcast comme outil de communication, en campagne média classique, et aussi en matière de brand content, où les marques vont pouvoir développer leur propre podcast de marque et mettre à disposition leur contenu auprès des auditeurs. On observe un réel engouement de la part des annonceurs qui voient en ce média un moyen de pouvoir générer davantage d’engagement, ce qui est quand même le point fort de ce support.

Quelles perspectives pour l’audio digital ?

YT – J’ai le sentiment que l’audio et les podcasts vont s’immiscer et s’imposer toujours plus dans le quotidien des Français. On peut parler des voitures connectées, de commandes vocales, de home speakers : l’audio maintenant est partout et sera de plus en plus présent, de par sa praticité ; c’est vrai qu’avec la voix, on ne triche pas et cela contribue à créer du lien.

On sait que c’est vraiment un moyen de pouvoir s’immerger dans les contenus, contribuer à faire en sorte que le podcast soit de plus en plus écouté par davantage de Français, que ça devienne vraiment un média mainstream, comme c’est le cas dans les pays les plus matures. Et c’est vrai que chez Acast, on croit fermement à un écosystème ouvert, la nécessité d’avoir les contenus disponibles sur le plus d’applications et de devices possibles pour permettre aux créateurs d’être écoutés par le plus grand nombre de personnes et également permettre aux créateurs de générer davantage de revenus via la publicité.

Et sur ce point-là, c’est vrai qu’on voit des avancées majeures qui arrivent. On vient de lancer un service qui s’appelle Acast+ qui permet aux créateurs d’éditer un fil RSS privé pour permettre à certains auditeurs de s’abonner de manière payante à certains podcasts de manière à avoir accès à des contenus exclusifs, des contenus en avant-première et sans publicité. Ce service est une belle évolution de la monétisation des podcasts et il va faire en sorte que l’on puisse générer encore davantage de revenus pour les créateurs.

 



Source : https://www.mobilemarketing.fr/yann-thebault-acast...


A lire également
< >

Technologies | Entretiens | Usages | Business | Revue de web | Focus


Inscription à la newsletter

Recherche Archives





News mobsuccess


Les annonces