EcranMobile.fr : l'actualité du marketing mobile

Les opérateurs de télécommunications européens renforcent leurs pares-feux face à la montée en puissance du trafic SMS A2P




Directeur France & Belgique d’Infobip, Hugues Trogan signe cette tribune dans laquelle il explique que le trafic SMS A2P devrait continuer de croitre dans les prochaines années
L’univers de la messagerie a évolué et devrait devenir l’une des plus grandes sources de trafic pour les opérateurs de télécommunications du monde entier, les incitant à limiter au maximum les pertes de chiffre d’affaires liées aux routes grises.
Avant l’épidémie de COVID-19, de nombreux chercheurs prédisaient que le marché des SMS A2P culminerait en 2023. Mais la pandémie mondiale a changé la donne de manière imprévisible. Le rapport Global A2P SMS Databook Report de Mobilesquared indique qu’à la fin de l’année 2020, on comptait 5,2 milliards d’utilisateurs de SMS uniques ; ce chiffre devrait désormais s’élever à 6,03 milliards d’ici 2025.
Ce que le secteur a considéré comme une évolution temporaire et forcée de la façon dont les communautés s’engageaient avec les fournisseurs de services a en fait créé des convertis qui ont profondément modifié leur mode d’interaction avec leur banque ou avec leur supermarché habituel.
Autrement dit, le comportement consistant à se faire livrer, imposé au départ par des confinements temporaires et des mesures provisoires de distanciation sociale, est loin de disparaître. Au contraire, il marque le début d’une nouvelle ère de commodité favorisée par les SMS A2P (application-to-person messaging, messagerie d’application à personne).
Pour les opérateurs de télécommunications, l‘évolution de la messagerie qui s’est accélérée depuis deux ans, et pour laquelle de nombreux opérateurs ont augmenté les capacités réseau représente désormais une réelle opportunité de croissance.
Le trafic SMS A2P est acheminé par ce que le secteur appelle des « routes blanches ». Ces routes permettent aux entreprises d’envoyer des SMS en masse, comme des messages marketing, des mots de passe à usage unique et des rappels de rendez-vous. Cette capacité est achetée sous la forme de packs auprès des opérateurs ; elle est plus chère, mais s’accompagne de garanties de livraison des messages.
En revanche, lorsque certains acteurs du marché utilisent ce que l’on appelle les « routes grises » – qui exploitent la capacité réseau réservée à la messagerie P2P (autrement dit, les SMS envoyés entre particuliers) – pour leurs communications de masse (souvent du spam), cela réduit les revenus des fournisseurs agréés et dégrade la qualité de service et donc l’expérience client. En effet, selon Mobilesquared, les routes grises SMS devraient générer des pertes de revenus de 37,1 milliards de dollars entre 2020 et 2024. L’enjeu est donc considérable.
Au total, les revenus générés par les SMS A2P pourraient s’élever à 27,48 milliards de dollars en 2024 (sur la base d’un trafic entièrement acheminé sur les routes blanches). Compte tenu de l’impact significatif des routes grises sur le chiffre d’affaires des opérateurs mobiles, il devient impératif pour eux de déployer des pare-feu SMS de nouvelle génération. Il est crucial que les opérateurs de réseaux mobiles soient conscients de l’importance des pare-feu SMS de nouvelle génération pour augmenter immédiatement leurs revenus générés par les SMS A2P et préserver la qualité de service aux entreprises clientes.
Selon Gartner, ces pare-feux offrent un niveau d’intelligence supérieur, avec des fonctionnalités telles que la détection et le contrôle des applications, la prévention intégrée des intrusions et les informations sur les menaces fournies par le cloud.
Mobilesquared prévoit que le nombre d’opérateurs de réseaux mobiles qui investissent dans un pare-feu SMS de nouvelle génération va passer de 58 % du total des opérateurs couverts en 2020 à 74 % d’ici 2025, soit les trois quarts (74 %) du marché mondial. En Europe occidentale, le pourcentage de réseaux verrouillés est actuellement de 88 % (deuxième pourcentage le plus élevé dans le monde), ce qui est prometteur.
 La création d’un écosystème de confiance et d’innovation doit être au cœur du fonctionnement des opérateurs, de leurs partenaires et des entreprises, non seulement pour protéger les clients, mais également pour garantir une expérience aussi transparente que possible. Infobip est fier de jouer notre rôle dans cet écosystème, en s’étant associé en mai à Anam, premier fournisseur de services de pare-feu, en protégeant ensemble plus de 120 réseaux mobiles dans le monde et en étant classés meilleur fournisseur de services SMS A2P par ROCCO Research pour la cinquième année consécutive à la suite d’une évaluation réalisée auprès des opérateurs de réseaux mobiles et d’un certain nombre d’entreprises.
 
Les enjeux de lutte contre ce type de fraude sont très importants, car ils sont étroitement liés à l’expérience numérique qu’exigent désormais les consommateurs. À ce titre, les opérateurs de réseaux mobiles se doivent de rester vigilants. Offrant la capacité d’agir et de protéger les clients entreprises et individuels, les pare-feu SMS de nouvelle génération permettront aux opérateurs de télécommunications qui les déploieront de se différencier de leurs concurrents tout en maximisant leurs revenus.


Source : https://www.mobilemarketing.fr/les-operateurs-de-t...


Mercredi 26 Janvier 2022


Technologies | Entretiens | Usages | Business | Revue de web | Focus


Recherche Archives



Inscription à la newsletter