EcranMobile.fr : l'actualité du marketing mobile

Le header bidding et les marchés privés dynamisent la croissance des revenus mobiles mondiaux




Le rapport trimestriel sur l'indice mobile trimestriel de PubMatic révèle qu'au T3 2016 l'entreprise a constaté une croissance rapide du header bidding pour le web mobile ainsi qu'un déplacement des investissements dans les marques mobiles vers le programmatique

REDWOOD CITY, Californie--(BUSINESS WIRE)--PubMatic, la société de logiciels d'automatisation du marketing destiné aux éditeurs des médias numériques ouverts, a annoncé aujourd'hui que son rapport sur l'indice mobile trimestriel (Quarterly Mobile Index, QMI) du troisième trimestre 2016 décrit les grandes tendances de la publicité mobile programmatique, dont les axes sont le header bidding et les marchés privés (PMP). La société a constaté que l'adoption mondiale du header bidding pour le web mobile avait augmenté de manière significative sur l'ensemble de sa plateforme de gestion des revenus, SEVEN, au cours des douze derniers mois.


« Tandis que le programmatique gagne en popularité parmi les annonceurs de marque et que les consommateurs continuent à s'intéresser au web mobile, les éditeurs de premier plan vont voir augmenter la valeur de leurs inventaires mobiles », a déclaré Rajeev Goel, cofondateur et PDG de PubMatic. « C'est particulièrement vrai pour les éditeurs qui adoptent aussi de nouvelles stratégies de monétisation telles que le header bidding pour ces impressions. »

Il y a un an, les États-Unis représentaient 100 % des impressions de header bidding traitées sur la plateforme de PubMatic. Le T3 2016 marque un changement important dans le header bidding pour web mobile puisque les États-Unis représentent désormais 82 % des impressions de header bidding pour web mobile, tandis que la région EMOA représente 17 % de ces impressions, et que le header bidding fa ait son apparition en région APAC avec une part de 1 %.

Le rapport QMI de PubMatic démontre que, durant le T3 2016, les éditeurs du monde entier ont adopté des stratégies de header bidding pour leur inventaire de web mobile en raison de la hausse significative générée quand tous les canaux de vente se font concurrence au niveau de l'impression. En fait, PubMatic a constaté que les impressions de web mobile vendues par le biais du header bidding ont reçu des eCPM près de 50 % supérieurs à la moyenne pour le web mobile. La société anticipe une nouvelle croissance dans le header bidding mobile quand, en matière d'applications mobiles et d'inventaires vidéo, de nouvelles innovations seront lancées sur le marché au cours des prochains trimestres, les progrès du côté offre permettant également des transactions PMP par le biais du header bidding.

Les éditeurs ne sont toutefois pas les seuls à bénéficier de l'adoption du header bidding pour leur inventaire Web mobile. Les partenaires côté demande (Demand Side Partners, DSP), par exemple, découvrent de nouvelles occasions de soumissionner les marchés de grande valeur qu'ils ciblent, ce qui, au final, améliore les performances de la campagne de l'annonceur.

En outre, le nouveau rapport de PubMatic a révélé que les investissements de marque continuent de s'orienter vers les marchés privés, offrant aux éditeurs d'importantes occasions de monétisation du web mobile. Durant le T3 2016, les eCPM pour impressions mobiles vendues via les PMP ont dépassé de 189 % la moyenne globale pour les eCPM mobiles. Cette tendance vers une moyenne plus élevée des eCPM pour PMP sur web mobile s'est constatée dans toutes les régions, mais surtout dans la région APAC, où les eCPM pour PMP sur web mobile ont dépassé de plus de 800 % la moyenne des impressions mobiles.

« Alors que les annonceurs de marque se familiarisent avec les transactions programmatiques, les investissements continuent d'affluer vers les PMP, où ils ont accès à un inventaire mobile de haute qualité dans des environnements transparents, et sûrs pour les marques », a ajouté M. Goel.

À l'échelle mondiale, les eCPM pour PMP sont non seulement supérieurs dans l'ensemble à la moyenne, mais ils continuent d'augmenter selon les données du T3 2016 du QMI. En fait, les prix des PMP mobiles ont augmenté de plus de 30 % en glissement annuel au T3 2016. Les données du rapport ont également relevé que les éditeurs de la catégorie Divertissements et Loisirs ont enregistré la hausse la plus spectaculaire : près de 300 % par rapport au T3 2015, tandis que les éditeurs des autres catégories de style de vie telles que l'Immobilier, les Sports et l'Automobile ont tous enregistré des hausses à trois chiffres de leurs eCPM.

Le rapport trimestriel, qui a analysé des milliards d’impressions quotidiennes issues des données opérationnelles du T3 2016, a identifié quatre tendances clés pour la publicité mobile globale du trimestre :

1. La valeur des inventaires des marchés privés mobiles a dépassé la moyenne mobile de près de 200 %, ce qui reflète le glissement continu des investissements de marque vers le programmatique ;

2. A l'heure où le header bidding prolifère dans le programmatique, on constate une croissance phénoménale de l'adoption du mobile ;

3. Les éditeurs de détail ont vu la valeur des inventaires mobiles augmenter de plus de 230 % au moment de la rentrée des classes ;

4. Bien que la part des inventaires d'applications mobiles ait augmenté dans le monde entier, la monétisation du web mobile continue d'offrir aux éditeurs de premier plan les plus grandes opportunités de monétisation.

Pour consulter l’ensemble de l’Indice mobile trimestriel (QMI) du troisième trimestre 2016, veuillez cliquer ICI.

Méthodologie du QMI

L’équipe d'analyse des données et du rendement de PubMatic analyse chaque jour des milliards d’impressions en utilisant les capacités analytiques de premier ordre de la société. Le QMI du troisième trimestre 2016 intègre les données d’impression, de recettes et d'eCPM de ces rapports quotidiens, de manière à fournir un aperçu en hauteur des tendances clés du secteur de la publicité mobile. Les données ci-dessous sont celles du T3 de 2016, s'étalant du 1er juillet au 30 septembre 2016. Les « impressions monétisées » sont définies comme les impressions ayant été vendues à travers la plateforme PubMatic, tandis qu'« eCPM » est défini comme le coût par millier d'impressions monétisées.

À propos de PubMatic

PubMatic est la société de solutions automatisées pour l'industrie ouverte des médias numériques. Offrant une plateforme d'automatisation des revenus multicanaux de pointe aux éditeurs et des outils programmatiques de niveau entreprise aux acheteurs de médias, l'approche axée sur l'éditeur de PubMatic permet aux publicitaires d'accéder à un inventaire haut de gamme à l'échelle. Traitant près d'un billion d'impressions publicitaires par mois, PubMatic a créé une infrastructure mondiale pour activer des connexions de valeur entre les consommateurs, le contenu et les marques. Depuis 2006, la stratégie axée sur les données et l'innovation technologique de PubMatic a alimenté la croissance de l'industrie programmatique dans son ensemble. Sise à Redwood City en Californie, PubMatic gère onze bureaux et six centres de données à travers le monde.

PubMatic est une marque déposée de PubMatic, Inc. Les autres marques déposées appartiennent à leurs propriétaires respectifs.

Le présent communiqué de presse et le QMI peuvent contenir des inexactitudes, et le QMI se base sur des données opérationnelles qui n’ont pas été auditées ou examinées par une tierce partie. Ils peuvent contenir des déclarations prévisionnelles sur les futurs résultats et d'autres événements qui ne se sont pas encore produits. Compte tenu des risques et incertitudes futurs, les résultats réels peuvent sensiblement différer des attentes exprimées par PubMatic. PubMatic ne prévoit pas de mettre à jour les informations contenues dans le présent communiqué de presse ou le QMI si toute information ou déclaration contenue dans ceux-ci était ou s’avérait ultérieurement inexacte.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.


Contacts

Contact avec la presse mondiale
PubMatic
Paige F. MacGregor, 917-848-3584
Directrice des communications internes
Paige.MacGregor@PubMatic.com



Source : http://www.businesswire.com/news/home/201611150068...


Mardi 15 Novembre 2016
Lu 108 fois


Veille Twitter | Communiqués | Web Review


Recherche Archives




Inscription à la newsletter