Ecran Mobile
Usages

L’Apple Watch a permis de résoudre un meurtre en Australie

Rédigé par le Lundi 2 Avril 2018

Les données recueillies par l’Apple Watch ont été des preuves déterminantes dans une enquête de meurtre en Australie.



Comme rapporté par Daily Mail  (via Venture Beat), Myrna Nilsson a été assassinée chez elle en septembre 2016. À l'origine, la belle-fille de Mynra, Caroline Nilsson, a déclaré à la police que Myrna "avait été attaquée par un groupe d'hommes qui étaient allés chez elle après une altercation sur la route."
 
Cependant, Myrna portait une Apple Watch au moment de l'incident et les données sont devenues des preuves clés dans l'affaire. Carmen Matteo, le procureur chargé de l'affaire, a déclaré à la cour que l'histoire de la belle-fille était "manifestement fausse et que l’histoire du crime orchestré par des hommes entrés chez elle avait été fabriquée".
 
Mme Matteo a déclaré qu'un expert médico-légal avait analysé la smartwatch Apple de la femme assassinée et que cela avait permis de réduire le temps entre le moment de l’agression et la mort à une fenêtre de sept minutes. D’abord considérée comme suspecte, Caroline a finalement été inculpée de meurtre par le tribunal grâce aux données de rythme cardiaque de l’Apple Watch.


A lire également
< >

Mercredi 13 Mai 2020 - 17:03 La France compte 47 millions de mobinautes


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Technologies | Entretiens | Usages | Business | Revue de web | Focus




Recherche



Inscription à la newsletter