Ecran Mobile
Communiqués

IonQ obtient un contrat pour fournir des solutions quantiques au laboratoire de recherche de l'armée de l'air américaine




  • Un accord de 13,4 millions de dollars pour l'informatique quantique à ions piégés marque le dernier développement en date de la recherche quantique sponsorisée par le gouvernement américain

COLLEGE PARK, Maryland--(BUSINESS WIRE)--IonQ (NYSE : IONQ), un leader de l'industrie de l'informatique quantique, a annoncé aujourd'hui qu'il a obtenu un contrat de 13,4 millions de dollars qui permettra de fournir au laboratoire de recherche de l'armée de l'air américaine (AFRL) l'accès à ses systèmes d'ions piégés facilitant la recherche de matériel d'informatique quantique et le développement d'algorithmes et d'applications quantiques.


L'informatique quantique, ses systèmes et ses applications peuvent aider l'armée de l'air américaine à protéger les infrastructures publiques et privées aux États-Unis. L'accord AFRL-IonQ, qui représente la toute dernière étape importante de commercialisation d'IonQ, constitue un partenariat public-privé important pour investir dans l'informatique quantique.

« Les systèmes d'ions piégés et leurs performances démontrées par les qubits algorithmiques élevés (AQ) ont des propriétés absolument uniques qui en font l'une des technologies de pointe dans le développement des capacités de calcul et de mise en réseau quantiques », a déclaré Michael Hayduk, directeur adjoint de la direction de l'information à l'Air Force Research Lab. « Ce contrat renforce l'orientation stratégique à long terme de l'AFRL dansle domaine de l'information quantique. Ce partenariat permettra d'accélérer les projets critiques en matière d'information et de technologie quantiques, au profit de l'Air Force, qui cherche à maintenir son avantage concurrentiel et à faire avancer ses intérêts en matière de sécurité nationale ».

En 2021, la Chambre des représentants aux États-Unis a présenté le Quantum Cybersecurity Preparedness Act (loi sur la préparation à la cybersécurité quantique), orienté sur la nécessité pour les États-Unis d'investir dans le domaine quantique, à la fois pour se protéger contre les attaques à énergie quantique d'acteurs étrangers et pour développer la puissance de l'informatique quantique sur le plan national. En mai 2022, l'administration Biden-Harris a annoncé des directives visant à soutenir le leadership des États-Unis dans le domaine de l'informatique quantique et, en septembre, l'Administration nationale de la sécurité (NSA) a partagé des conseils traitant de l' importance d'une bonne préparation en cybersécurité pour lutter contre d'éventuels adversaires développant des systèmes quantiques.

« L'informatique quantique est la clé qui, selon nous, permettra de dévoiler des solutions et un renforcement insoupçonnés dans le développement et le déploiement des technologies de défense américaines », a déclaré Peter Chapman, CEO d'IonQ. « Ce domaine de recherche est incroyablement prometteur, et nous sommes fiers d'être parmi les premiers à nous associer à l'AFRL pour renforcer le leadership américain dans cette importante sphère ».

Le travail d'IonQ avec l'AFRL poursuit sa lancée de réalisations commerciales et scientifiques, qui, pour ne citer que ces 12 derniers mois, comprennent des relations de recherche et commerciales avec Airbus, GE Research, Goldman Sachs, Hyundai et d'autres. La société a récemment annoncé que son système IonQ Aria, très novateur dans le secteur, est accessible au public sur Microsoft Azure Quantum, ce qui permet aux développeurs, chercheurs, ingénieurs et chefs d'entreprise du monde entier d'avoir accès au champ quantique via le cloud.

Cet accord avec l'AFRL était inclus dans l'opportunité à un stade avancé précisée dans les réservations prévisionnelles d'IonQ, qui risquait de se conclure en 2022. Conjointement avec ce nouveau contrat, IonQ réaffirme ses perspectives financières antérieures, telles qu'elles ont été énoncées dans son dernier appel d'offres en date du 15 août 2022.

À propos d'IonQ

IonQ, Inc. est un leader dans le domaine de l'informatique quantique, qui a fait ses preuves en matière d'innovation et de déploiement. L'ordinateur quantique de génération actuelle de IonQ, IonQ Forte, est le dernier-né d'une série de systèmes de pointe, dont IonQ Aria, un système doté de 23 qubits algorithmique, le plus performant du secteur. Outre des performances record, IonQ a défini ce qu'elle estime être la meilleure voie à suivre pour mettre à l'échelle. IonQ est la seule entreprise dont les systèmes quantiques sont disponibles dans le cloud sur Amazon Braket, Microsoft Azure et Google Cloud, ainsi que par un accès direct via IonQ. IonQ a été fondée en 2015 par Christopher Monroe et Jungsang Kim, et se base sur 25 ans de recherches pionnières. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site www.ionq.com.

Déclarations prospectives de IonQ

Ce communiqué de presse contient certaines déclarations prospectives au sens de la section 27A de la loi sur les valeurs mobilières de 1933, telle que modifiée, et de la section 21E de la loi sur les valeurs mobilières de 1934, telle que modifiée. Certaines de ces déclarations prospectives peuvent se reconnaître par l'emploi de mots de nature prospective. Les déclarations qui ne sont pas de nature historique, comprenant les mots « anticiper », « s'attendre à », « indiquer », « planifier », « croire », « avoir l'intention », « estimer », « cibles », « projets », « devrait », « pourrait », « exprimant le conditionnel » , « il se peut que », « exprimant le futur » et autres expressions similaires sont destinés à identifier les déclarations prospectives. Ces déclarations comprennent celles relatives à l'impact de l'informatique quantique sur le développement et le déploiement des technologies de défense américaines ; et les performances financières futures d'IonQ, notamment les perspectives financières de la direction pour le troisième trimestre et l'ensemble de l'année 2022. Les déclarations prospectives sont des prévisions, des projections et autres déclarations concernant des événements futurs qui sont fondées sur des attentes et des hypothèses actuelles et, par conséquent, sont soumises à des risques et des incertitudes. De nombreux facteurs pourraient faire en sorte que les événements futurs réels diffèrent sensiblement des déclarations prospectives contenues dans ce communiqué de presse, y compris, mais sans s'y limiter : l'adoption par le marché des solutions d'informatique quantique et des produits, services et solutions d'IonQ ; la capacité d'IonQ à protéger sa propriété intellectuelle ; les modifications dans les secteurs concurrentiels où IonQ exerce ses activités ; les modifications dans les lois et réglementations affectant les activités d'IonQ ; la capacité d'IonQ à mettre en œuvre ses plans d'affaires, prévisions et autres attentes, et à repèrer et établir des partenariats et des opportunités supplémentaires ; et le risque de ralentissement du marché et de l'industrie technologique, y compris, mais sans s'y limiter, à la suite de la pandémie de COVID-19. La liste de facteurs qui précède n'est pas exhaustive. Vous devez examiner attentivement les facteurs qui précèdent et les autres risques et incertitudes décrits dans la section « Facteurs de risque » du rapport trimestriel d'IonQ sur le formulaire 10-Q pour le trimestre clos le 30 juin 2022 et d'autres documents déposés par IonQ de temps à autre auprès de la Securities and Exchange Commission. Ces documents identifient et traitent d'autres risques et incertitudes importants qui pourraient faire en sorte que les événements et résultats réels diffèrent sensiblement de ceux contenus dans les déclarations prospectives. Les déclarations prospectives ne sont valables qu'à la date à laquelle elles sont faites. Les lecteurs sont invités à ne pas accorder une confiance excessive aux déclarations prospectives, et IonQ n'assume aucune obligation et n'a pas l'intention de mettre à jour ou de réviser ces déclarations prospectives, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d'événements futurs ou autres. IonQ ne fournit aucune garantie quant à la réalisation de ses attentes. Sauf indication contraire, le contenu des sites Web et des publications de tiers auxquels on accède par les hyperliens figurant dans ce communiqué de presse ne constitue pas une fraction de ce communiqué de presse et il est inclus à titre de référence textuelle uniquement.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.


Contacts

Contact médias IonQ :
press@ionq.com

Contact investisseurs, IonQ :
investors@ionq.com



Source : http://www.businesswire.com/news/home/202209300051...

le Samedi 1 Octobre 2022

Veille Twitter | Communiqués | Web Review


Recherche Archives


Inscription à la newsletter




News mobsuccess


Les annonces