EcranMobile.fr : l'actualité du marketing mobile

Google licencie à son tour 12 000 employés


Après Microsoft, Google vient d’annoncer le licenciement de 12 000 employés, soit 6 % de ses effectifs dans le monde.



Après Amazon, Meta et Microsoft, c’est au tour d’Alphabet, la maison mère de Google, d’annoncer un plan social de grande envergure, qui prévoit la suppression d’environ 12 000 postes dans le monde, soit un peu plus de 6 % de ses effectifs totaux.
Sundar Pichai, PDG de Google et de la société mère Alphabet, a déclaré dans un e-mail envoyé que l'entreprise commencerait immédiatement à licencier aux États-Unis. Dans d'autres pays, le processus "prendra plus de temps en raison des lois et pratiques locales", a-t-il déclaré.

Il s'agit de la plus grande série de licenciements de l'entreprise et s'ajoute à des dizaines de milliers d'autres pertes d'emplois récemment annoncées par Microsoft, Amazon, la société mère de Facebook Meta et d'autres entreprises technologiques.

L’annonce de Google survient quelques semaines avant la publication de ses résultats annuels. La firme de Mountain View doit en effet dévoiler ses résultats 2022, qui s’annoncent le 2 février prochain. Les entreprises technologiques sont actuellement confrontées à divers défis, notamment la hausse des taux d'intérêt et l'inflation au cours de l'année écoulée, qui ont pesé sur les actions technologiques. 

 



Tags : amazon, google
Lundi 23 Janvier 2023
Lu 219 fois


Technologies | Entretiens | Usages | Business | Revue de web | Focus


Recherche Archives



Inscription à la newsletter