Ecran Mobile
Business

Et toi tu vaux combien aux mille vues ?


Musk a précisé qu'il décalait (à nouveau) la date de relancement de Twitter Blue. Jusqu'au moment où il arrive à trouver un solution efficace pour éviter les plaisantins se faisant passer pour d'autres à coup de certification achetée huit euros. Qui s'en fout? On parle aussi du dilemme que crée le retour du compte Twitter de Trump, pour Trump lui-même. Tumblr se rapproche, un peu de Mastodon, et quand on rapproche les deux informations précédentes on se dit que c'est peut-être la fin des réseaux sociaux centralisés en walled gardens. Meta décide de renforcer la vie privée de ses utilisateurs teenagers : la société déploie des fonctionnalités par défaut pour limiter le harcèlement par les vieux vicelards. Les créateurs sont dans tous les business plans de réseaux sociaux. Mais au fond quelles sont les attentes de créateurs. 10 astuces pour un contenu optimal sur Youtube, et le revenu moyen aux mille vues sur Youtube, au sommaire de la revue du jour.



Elon Musk a déclaré que le lancement de Twitter Blue est à nouveau suspendu jusqu'à ce que la société puisse régler les problèmes d'usurpation d'identité. Le retour était prévu au 29 novembre prochain.

Il a déclaré que Twitter devrait d'abord se prémunir contre l'usurpation d'identité avec une "grande confiance" avant de relancer la cash machine liée aux 8€ mensuels de l'outil.

Le nouveau système utilisera probablement des contrôles de couleur différents pour les particuliers et les organisations, a-t-il ajouté. On se rappelle qu'il a tué dans l'oeuf le principe de la double coche Officiel (gris) pour les comptes certifiés par Twitter (artistes, gouvernement...) et certifié (bleu) pour les comptes payant. 

Un destin fait d'allers et de retour mais au succès incertain comme le rappelle Business Insider

La vérité sur Truth

Elon Musk a officiellement rétabli le compte Twitter de l'ancien président Donald Trump, au cours du week-end. Lançant des milliers de réactions sur... le réseau social. 

Mais si les questionnements démocratiques se posent, le choix pour Donald Trump de Twitter ou non pourrait ne pas être uniquement mû par la volonté de s'agréger un auditorat plus large pour les Primaires des Républicains en vue de la présidentielle de 2024.   Les 4,59 millions de personnes qui suivent Trump sur TRUTH Social ne représentent qu'une fraction de l'audience de plus de 80 millions de personnes qu'il a sur Twitter.

Cette décision pourrait avoir des implications majeures pour l'avenir de la propre plateforme sociale de Trump, TRUTH Social, la plateforme alternative de droite qu'il a créée l'année dernière sous l'égide de sa société de médias, Trump Media & Technology Group, pour "tenir tête à la tyrannie de Big Tech".

TRUTH Social est à la croisée des chemins. Plus de 1,3 milliard de dollars de financement pour la plate-forme dépendent de la réalisation d'une fusion prévue entre Trump Media et la société Digital World Acquisition Corp qui doit actuellement être achevée avant le 8 décembre 2022. L'opération fait l'objet d'enquêtes de la part de procureurs fédéraux et d'organismes de réglementation des valeurs mobilières qui pourraient obliger Digital World à se liquider début décembre, ce qui mettrait fin à la fusion. Si Trump renoue avec sa présence sur Twitter, les experts affirment que l'avenir de TRUTH Social pourrait être pratiquement décidé vers une banqueroute certaine. 

Certains rapports indiquent cependant que si Trump est mécontent de son sort sur TRUTH Social, il aurait déclaré à ses alliés qu'il ne pouvait pas quitter TRUTH Social, car c'est lui qui le soutient, et il ne veut pas qu'une plateforme liée à sa marque s'effondre.

Intéressante analyse des enjeux économiques du retour de l'ex-président sur Twitter par le magazine américain TIME

Tumblr parle comme Mastodon

Tumblr va ajouter la prise en charge d'ActivityPub, le protocole de réseau social ouvert et décentralisé qui permet l'interopérabilité entre les serveurs des logiciels de réseau social tels que Mastodon, l'alternative à Twitter, Pixelfed (semblable à Instagram), le service de streaming vidéo PeerTube, etc.

La nouvelle a été révélée en réponse à la remarque d'un utilisateur de Twitter concernant les complexités de Mastodon. Le réseau social qui rappelle que les geeks sont toujours les early adopters des technologies

Le PDG d'Automattic, Matt Mullenweg - dont la société a racheté Tumblr à Verizon en 2019 - a suggéré à l'utilisateur de "venir sur Tumblr", car le site allait bientôt "ajouter activitypub pour l'interconnexion."

Meta protège mieux les ados

via Dall-E
via Dall-E
Meta a annoncé aujourd'hui l'introduction de nouvelles mises à jour de la confidentialité pour les adolescents sur Instagram et Facebook, nous rapporte le magazine américain TechCrunch.

Toute personne âgée de moins de 16 ans, ou de moins de 18 ans dans certains pays, se verra désormais proposer par défaut des paramètres plus privés lorsqu'elle s'inscrit sur Facebook.

Pour les adolescents déjà présents sur l'application, Facebook va commencer à les encourager à choisir des paramètres plus privés: personnes pouvant voir leurs listes d'amis,  publications dans lesquelles ils sont tagués, personnes et les listes qu'ils suivent, et personnes autorisées à commenter leurs publications publiques.

La mise à jour de Facebook sur la confidentialité intervient plus d'un an après qu'Instagram a déjà commencé à transformer par défaut les comptes des jeunes utilisateurs en comptes à statut "privé" à l'inscription.

L'économie des créateurs par Hubspot

Pour mieux connaître l'univers des créateurs de contenu, HubSpot s'est associé à Tilt pour mener une enquête auprès de plus de 300 créateurs de contenus marketing et professionnels. Voici un aperçu de ce que nous avons découvert et que les spécialistes du marketing doivent savoir. Pour accéder au rapport complet, consultez notre rapport sur l'activité des créateurs.
  • La plupart des créateurs veulent développer leur entreprise.
  • Les créateurs de contenu apprécient l'indépendance.
  • Les créateurs atteignent de nouveaux publics. Par exemple, les plateformes telles que Twitch et TikTok sont difficiles à gérer pour les entreprises, car les utilisateurs utilisent ces espaces pour la communauté et le divertissement. Cependant, des créateurs de contenu y ont déjà développé des relations solides avec leurs communautés et il pourrait être intéressant de gagner du temps en allant directement leur proposer des partenariats. 
  • Les micro et nano-influenceurs constituent d'excellents partenariats.
  • La génération Z est en train de devenir une génération croissante au sein de l'économie des créateurs. La plupart des créateurs de contenu sont issus de la génération des millénaires et de la génération X. Cependant, de plus en plus de membres de la génération Z commencent à s'enraciner dans l'économie des créateurs. 

Le succès sur Youtube ?

Comment gagne-t-on ses galons de créateur sur Youtube c'est la question qu'essaie d'éclairer Fredzone qui nous gratifie de 10 conseils en français pour bien réussir son entrée en temps que créateur sur youtube.  Si certains conseils semblent des évidences comme celui de bien définir sa thématique et son ton pour mieux se démarquer dans un énvironnement hyper concurrentiel, d'autres comme réserver une place importante à la qualité du son des vidéos ne semble pas une évidence de prime abord. 

 

Les pépètes de l'économie de la création

Malgré le ralentissement économique, les YouTubeurs affirment que leurs revenus provenant des publicités restent stables, selon un article de Yahoo Finances aux Etats-Unis.
Les créateurs de YouTube peuvent toujours tirer des revenus des publicités placées par Google sur leurs vidéos. 

Huit créateurs US ont récemment indiqué combien YouTube leur versait pour 1 000 vues, et leurs réponses allaient de 1,61 à 29,30 dollars.

La ventilation détaillée de ce que gagnent ces huit créateurs pour 1 000 vues se répartit comme suit : les créateurs YouTube peuvent gagner 55 % des revenus provenant des publicités placées par Google sur leurs vidéos lorsqu'ils adhèrent au programme de partenariat YouTube.  Pour bénéficier de ce programme, ils doivent avoir 1 000 abonnés et 4 000 heures de visionnage de leurs vidéos de longue durée.

À partir de 2023, les créateurs qui atteindront 10 millions de vues en 90 jours sur Shorts - l'offre de vidéos courtes de YouTube - ainsi que 1 000 abonnés pourront également rejoindre le programme de partenariat. Dans ce cas, YouTube mettra en commun les revenus des publicités diffusées sur "Shorts".

YouTube versera une somme non divulguée aux maisons de disques pour les licences musicales que la filiale de Alphabet a annoncé rendre disponibles pour les créateurs et les shorteurs recevront eux 45 % de la somme restante en fonction de leur pourcentage personnel au nombre total de vues de Shorts sur la plateforme. Cette partie ne me semble pas encore très claire. 

Et je n'ai aucune idée si la France est déjà parallélisée, on pourrait demander à Justine Ryst de confirmer chez Youtube France. 

​Voilà c'est environ tout pour aujourd'hui, LesInternets, j'espère qu'aujourd'hui aussi le petit récap de l'actualité du business mobile t'aura appris au moins une chose.

Link Liste



Rédigé par le Mardi 22 Novembre 2022

Technologies | Entretiens | Usages | Business | Revue de web | Focus


Recherche Archives


Inscription à la newsletter




News mobsuccess


Les annonces