Ecran Mobile
Communiqués

Curve lève 95 millions de dollars pour s’implanter sur le marché américain

le Mardi 12 Janvier 2021



Cette levée de fonds permet le lancement de la plateforme bancaire aux Etats-Unis en 2021 et la poursuite de son expansion européenne.

LONDRES--(BUSINESS WIRE)--la fintech londonienne Curve, qui permet à ses utilisateurs de réunir toutes leurs cartes et comptes bancaires en une seule et même carte gérée par une application digitale, annonce aujourd’hui une levée de 95 millions de dollars en Série C auprès d’investisseurs internationaux de renom.


Grâce à cet investissement, Curve continuera son développement à l'international, notamment aux États-Unis, et poursuivra sa conquête européenne. En outre, Curve mobilisera ces fonds pour accélérer l’innovation et perfectionner son offre, notamment “Curve Credit” début 2021. Cet argent lui permettra également de dérouler une stratégie ambitieuse afin de devenir la première Super-app pour gérer ses finances en un seul et même endroit.

Ce tour de financement a été mené par IDC Ventures, Fuel Venture Capital et Vulcan Capital (fonds d'investissement du co-fondateur de Microsoft et philanthrope, Paul G. Allen), avec la participation de OneMain Financial (NYSE : OMF), société de crédit personnel américaine et de Novum Capital. IDC Ventures - qui investit pour la deuxième fois - a déjà investi dans des startups tech à succès telles que Tradeshift, RecargaPay, Boatsetter et CookUnity. A ses côtés, d’autres investisseurs historiques de Curve ont également participé à ce deuxième tour.

Cette série C porte le montant total des fonds levés par Curve à près de 175 M$ et fait d’elle l’une des rares fintechs européennes ayant levé autant d’argent dans un contexte économique impacté par les restrictions dues à la Covid-19.

Shachar Bialick, fondateur et PDG de Curve, a déclaré: "Nous sommes ravis que nos investisseurs partagent notre vision et notre souhait de permettre au plus grand nombre de prendre le contrôle de leurs finances et de transférer leurs opérations bancaires vers le cloud. Pour Curve, cette levée de fonds représente une validation de notre stratégie et démontre tout l'enthousiasme autour du lancement de Curve Credit ainsi que celui imminent de Curve aux États-Unis. Je tiens à remercier nos partenaires et actionnaires, ainsi que toute l'équipe de Curve pour leur extraordinaire travail qui a permis notre succès en 2020.”

Bobby Aitkenhead, associé directeur d'IDC Ventures, a déclaré : "L'approche pionnière de Curve en matière de financement est plus que jamais nécessaire à l'heure où nous nous dirigeons rapidement vers un monde digitalisé. Nous sommes fiers de soutenir Curve qui, en 2021, saura apporter aux Américains l’expérience bancaire fiable qu’ils attendent. Depuis notre premier investissement chez Curve en 2019, Shachar Bialick et ses équipes nous inspirent de par leur énergie et leur vision d'une plateforme bancaire tout-en-un. IDC Ventures se réjouit de pouvoir les aider à atteindre de plus haut sommets en 2021, en attirant de nouvelles personnes, avec de nouveaux produits dans de nouvelles régions".

Jeff Ransdell, associé fondateur, directeur général de Fuel Venture Capital, a déclaré : "Curve permet à ses utilisateurs de rester clients de leurs banques préférées tout en profitant des dernières technologies financières, et lie institutions et innovation en créant un véritable jeu d'écosystème. Leur modèle collaboratif a connu un immense succès en Europe et nous sommes convaincus qu'il en sera de même aux États-Unis, où les cartes physiques sont toujours la norme".

Rick Roberts, de Vulcan Capital, a déclaré : "Le modèle de Curve redessine l'avenir de la banque en rassemblant plusieurs produits et solutions financiers dans un portefeuille digital unique, au service des banques et des utilisateurs. Leur solution proposant une expérience sans friction arrive au moment idéal pour les consommateurs américains en recherche d’options de paiement plus sûres et d’un meilleur contrôle financier à l’heure de la pandémie. Nous sommes ravis de participer à la prochaine étape de l'ambitieux projet de Curve".

Ben Marrel de Breega, investisseur historique de Curve, a ajouté : Curve a été le premier investissement de Breega au Royaume-Uni et ç'a été le coup de foudre ! Au lieu de confronter directement les acteurs du secteur bancaire traditionnel, le modèle unique de Curve permet à ses utilisateurs de bénéficier d’une solution de gestion financière “tout-en-un” et 100% digitale, sans quitter leur banques traditionnelles. C’est gagnant-gagnant. Nous avons non seulement été impressionnés par le positionnement de Curve, mais aussi par leur vision et le management de leur équipe. Curve continue d’innover et de se développer Nous sommes ravis de pouvoir les soutenir dans cette nouvelle phase de leur croissance !

Cette levée de fonds en Série C vient couronner une année de performances impressionnantes au cours de laquelle l'entreprise a dépassé les 2 millions de clients, lancé une gamme de nouveaux produits et partenariats et engagé des talents de renommée mondiale.

Au cours des 12 derniers mois : Curve a élargi son offre produit pour inclure les titans de la technologie Apple Pay, Samsung Pay, Google Pay sur ses 31 marchés européens.

- En décembre : Curve a annoncé son partenariat avec Plaid pour offrir des services d’Open Banking au Royaume-Uni, permettant aux utilisateurs de se connecter et d'accéder à leurs comptes bancaires au même endroit.

Curve a aussi introduit sa nouvelle fonction “Anti-Embarrassement”, pour s’assurer que ses clients ne subissent pas de refus de paiement.

- En octobre : Curve a annoncé la création d'une filiale à Vilnius, en Lituanie et a obtenu une licence EMI pour continuer à servir ses clients européens après le Brexit au 31 décembre.

- En août : Curve a lancé un partenariat innovant avec Samsung et créé la carte de paiement associée, afin que les clients de Samsung puissent connecter toutes leurs cartes bancaires à Samsung Pay.

- En juillet : Scott Weller, ancien de PayPal, a rejoint Curve en tant que directeur financier. Scott a élaboré et dirigé la stratégie de monétisation de PayPal sur ses marchés européens, du Moyen-Orient et d'Afrique.

- En juin : Curve est parvenu à mettre en place un système d'émission en interne et a migré vers un nouvel acquéreur, Checkout.com, en l'espace de 59,5 heures.

- En avril : Curve a étendu sa fonction "Go Back in Time" (retour dans le temps) de 14 à 90 jours, afin d’offrirà ses clients une plus grande flexibilité à l’heure de la crise sanitaire.

Curve a également élargi sa proposition afin d’inclure les cartes de fidélité, faisant un pas de plus vers l’obsolescence du portefeuille physique.

- En février : Curve a ouvert son premier bureau américain à Brooklyn, New-York, pour démarrer ses opérations aux États-Unis. L'expansion de Curve aux États-Unis est dirigée par la vice-présidente et directrice de l'Amérique du Nord, Amanda Orson, précédemment associée directrice du groupe média W2PY et conseillère de Gauss Ventures.

FIN

À propos de Curve :

La plateforme bancaire Curve permet à ses utilisateurs de réunir plusieurs cartes bancaires en une seule et unique carte intelligente, elle-même gérée par une application digitale. La carte unique Curve permet à l’utilisateur d’amener sa banque historique dans le XXIème siècle sans avoir à la quitter. Curve est présent sur 31 marchés du Royaume-Uni et de l’Espace Economique Européen.

Curve offre de nombreux avantages à ses clients : des notifications instantanées et une catégorisation des dépenses ; la possibilité de profiter de 1% de réduction instantanée chez des marchands comme Amazon, Uber, Netflix et Sainsbury's ; la possibilité d'intégrer leurs cartes dans Google Pay, Apple Pay et Samsung Pay même si la banque émettrice n’est pas partenaire de ces services ; ainsi que la fonctionnalité Time Travel, qui permet d’affecter des dépenses antérieures à une carte différente jusqu'à 90 jours après l'achat.

Curve ne prend actuellement en charge que les cartes Mastercard® et Visa.

La carte Curve et la monnaie électronique liée aux cartes émises au Royaume-Uni sont émises par Curve OS Limited, autorisée au Royaume-Uni par la Financial Conduct Authority à émettre de la monnaie électronique (numéro de référence de la société 900926). La carte Curve et la monnaie électronique liée aux cartes émises dans l'EEE est émise par Curve Europe UAB, autorisée en Lituanie par la Banque de Lituanie (licence d'établissement de monnaie électronique n° 73 délivrée le 22 octobre 2020).

Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.curve.com, ainsi que sur notre page Facebook et suivez-nous sur Twitter @imaginecurve et Instagram @imaginecurve.


Contacts

Pour les demandes de renseignements médias :
Zarina Banu
press@curve.com



Source : http://www.businesswire.com/news/home/202101110058...


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Veille Twitter | Communiqués | Web Review



Entretiens

Recherche



Inscription à la newsletter