Ecran Mobile
Entretiens

Marina De Morand Kunthea, Impactify : « Nous avons à cœur la meilleure expérience mobile possible »

Rédigé par le Mercredi 2 Juin 2021

Head of Programmatic chez Impactify, Marina De Morand Kunthea présente ce spécialiste de la publicité digitale, à l’origine d’un format vidéo particulièrement « impactant »



25 ans après l’invention de la bannière, on peut encore innover dans le display ?

MMK - La bannière display en elle-même ne suffit plus, les annonceurs choisissent aujourd'hui la publicité vidéo pour attirer davantage l'attention de l'internaute, transmettre des émotions et ainsi augmenter le taux d'engagement. 

Impactify est né de cette volonté. Nous proposons un format fixe permettant à l’internaute d’être en permanence exposé au message de la marque sans interrompre l'expérience utilisateur. À cet effet, nous avons développé et protégé l’Impact Screen, un format footer vidéo panoramique s’intégrant parfaitement sur toute la largeur de l’écran sur mobile. 

On peut bien évidemment continuellement innover dans le display. Notre approche consiste néanmoins aujourd'hui à inciter les éditeurs à opter pour des formats moins nombreux et de meilleure qualité.

Ce format « sticky » est accepté par les mobinautes ?  

MMK - Nos formats suivent les recommandations de la Coalition for Better Ads. D'ailleurs, le format sticky haut et bas de page sont les deux formats préférés des internautes sur mobile, d'après une de leurs études. Et ils ne dépassent pas plus de 30% de la hauteur de l'écran. Ainsi créer un footer sticky panoramique vidéo à cet endroit prend tout son sens.

En termes de formats publicitaires, nous avons à cœur de répondre aux exigences des internautes en leur offrant la meilleure expérience mobile possible. Les retours positifs côté utilisateurs, éditeurs médias et annonceurs ont confirmé ce positionnement.

Que pèse le mobile dans vos inventaires ? 

MMK - Le mobile représentant 85% de nos inventaires, nous sommes effectivement un acteur mobile first. Nous pensons nos formats pour ce mode de navigation en premier. 

La suite logique se trouve dans les App, ce sur quoi notre équipe R&D travaille. Nous pourrons ainsi prochainement proposer une source de revenus supplémentaires aux éditeurs d’applications, ainsi qu’un nouveau canal vidéo aux annonceurs.

Une visibilité qui se traduit par de meilleurs revenus pour les publishers ? 

La vidéo est un des formats les plus rémunérateurs du web, compte tenu de l’appétence que les annonceurs peuvent en avoir. Les taux de visibilité et la durée d’exposition sont deux mesures qui encouragent ces derniers à y allouer davantage de moyens.

Parce que nous offrons les KPIs parmi les plus performants du marché, en termes de visibilité, de durée d’exposition (18sec.), mais également de taux de clics (jusqu’à 40% de plus que la moyenne outstream), les éditeurs nous rejoignant accélèrent considérablement leurs revenus, sur base de CPMs élevés.

Les investissements pub mobile ont dépassé ceux de la télévision. Les annonceurs donnent-ils enfin la priorité aux campagnes pour smartphones ?

MMK - En 2019, la fin du règne de la télévision était annoncée dans une étude Zenith (source): nous passions 170 minutes par jour sur internet contre 167 devant notre téléviseur. Les annonceurs ont depuis prolongé les courbes et progressivement suivi leurs clients dans leurs nouveaux usages. 

De plus, les formats mobiles initialement proposés ne permettaient pas les niveaux de visibilité auxquels ils étaient habitués. Les formats innovants, comme ceux d’Impactify - sticky sur toute la largeur d’écran - vont, j’en suis convaincue, accélérer cette tendance de fond, à la grande satisfaction des éditeurs.

Et enfin pour les annonceurs, le mobile est un levier extraordinaire qui permet à la marque d’être à portée de main de leurs consommateurs.




Technologies | Entretiens | Usages | Business | Revue de web | Focus


Inscription à la newsletter

Recherche Archives