Ecran Mobile
Communiqués

Les grands principes de la connectivité au Cloud en Datacenter




Aujourd’hui, les organisations ont parfaitement compris les atouts du cloud et une grande majorité l’utilise. Le cloud s’impose en particulier par le biais des stratégies dites « cloud first » consistant à passer un maximum de workloads – voire tous – dans le cloud. Qui dit cloud first, dit déplacement de l’usage du cloud de la périphérie vers le cœur de l’environnement IT, c’est pourquoi la connexion au cloud public devient un enjeu toujours plus stratégique. 

Le multicloud, conjugué aux stratégies cloud first, vient aiguiser le besoin d’accéder aux services de cloud public de façon fiable et efficace, au juste coût. La connectivité au cloud public ressort, là encore, comme un impératif stratégique pour les entreprises. Or, pour de nombreuses entreprises, plusieurs interrogations demeurent sur les meilleures modalités de connexion garantissant aux utilisateurs finaux un accès sans faille aux services. Quelle route privilégier, à quel coût, pour quelle performance et avec quel niveau de sécurité : répondre à toutes ces questions implique de bien cerner les différents modèles de connexion au cloud. 

La question de la connexion au cloud public se pose d’autant plus que les entreprises orientent leurs applications vers une architecture cloud suivant des stratégies cloud-first et multicloud. Dans ce contexte, une présence dans un datacenter hautement connecté permet d’avoir à portée de main – et de câble – plusieurs options de connexion au cloud public. Selon les caractéristiques de son trafic et ses ressources internes à même de le gérer, une entreprise peut ainsi adapter sa connexion à ses contraintes, mais aussi composer avec plusieurs modes d’accès au cloud : 

  • Le cross-connect tire parti de la grande densité́ de membres hébergés au sein du datacenter de connectivité qui permet d’établir un câblage direct entre le routeur d’une entreprise et celui d’un opérateur cloud, d’où une connexion sécurisée, sans aucun intermédiaire ; 
  • Les liens managés sous forme de solution NaaS (réseau à la demande) permettent une connectivité au cloud sécurisée et performante à la demande vers un ou plusieurs fournisseurs, souplesse et simplicité du modèle en prime ; 
  • Le peering public, via l’Internet public, permet un échange de trafic vers plusieurs fournisseurs en interconnectant directement les réseaux de l’entreprise et du ou des fournisseurs cloud – de quoi assurer rapidement une connexion très qualitative, sans fort engagement contractuel. 

Le triple choix de connexion au cloud qu’offre un datacenter de connectivité est unique. Il permet aux entreprises présentes dans le datacenter de faire du sur-mesure, autrement impossible. 

La nature du trafic d’une entreprise reste toujours la boussole en matière de choix de connexion au cloud, d’où l’étape préliminaire et essentielle d’analyse du type de trafic. Un autre point d’attention aide à parfaire la démarche : s’assurer que l’entreprise dispose des bonnes compétences réseau, tant pour préparer le terrain des connexions que pour les utiliser et les ajuster avec pertinence. 

Par Sami SLIM chez Telehouse




Source : https://www.globenewswire.com/news-release/2022/11...

le Jeudi 24 Novembre 2022

Nouveau commentaire :
Twitter

Veille Twitter | Communiqués | Web Review


Recherche Archives


Inscription à la newsletter




News mobsuccess


Les annonces