EcranMobile.fr : l'actualité du marketing mobile

​Web et applications grands gagnants de la fin du prospectus papier


Selon une enquête LSA/Bonial, le web et les applications sont plébiscités à 76% pour remplacer les prospectus imprimés.



Même si elle n’est limitée qu’à une douzaine d’agglomérations en France, l’expérimentation « Oui Pub », qui impose un consentement pour recevoir des prospectus, devrait accélération la transformation numérique du marketing locale.

Selon un sondage réalisé par LSA et Bonial, les 2/3 des commerçants anticipent désormais sa généralisation à l’ensemble du territoire d’ici 2025, et 82% affirment que la digitalisation des catalogues (+7%) est désormais un sujet prioritaire pour 2023.

Parmi les points de contact prioritaires, l’étude pointe les sites et applications mobiles (76%), les réseaux sociaux (71%), le courrier électronique (65%), les bannières (38%), le messaging (26%) ou encore les platesformes video (13%).

A titre de comparaison, les points de contact « physiques » passent au second rang avec 71% pour les magasins et 61% pour les boites aux lettres.

Les commerçants eux-mêmes ne semblent plus croire à la distribution des prospectus imprimés. Anticipant des taux de consentement de seulement 20% au sein de la population, ils ne sont que 10% à distribuer des autocollants « oui pub » et 7% à chercher à sensibiliser leurs clients à ces canaux.

Que pense Olivier Dauvers de "Oui Pub" et de l'avenir du prospectus ?


Jérôme Bouteiller
Fondateur d'Ecran Mobile, Prof de Marketing Mobile, consultant éditorial En savoir plus sur cet auteur


Vendredi 13 Janvier 2023
Lu 400 fois


Technologies | Entretiens | Usages | Business | Revue de web | Focus


Recherche Archives




Inscription à la newsletter