Ecran Mobile

Recherche


Inscription à la newsletter

EcranMobile

Faites également la promotion de votre Page
Technologies

AR, VR ou Messenging : Facebook veut être la prochaine "plate-forme"

Rédigé par le Mardi 18 Avril 2017 | Lu 1202 fois

Malgré la dépendance aux App Stores d'Apple et Google, Facebook mise sur ses près de 2 milliards d'utilisateurs actifs mensuels et des technologies comme la réalité augmentée ou la messagerie pour devenir la prochaine grande plate-forme sur le web et les smartphones.



Mark Zuckerberg en vidéo devant un parterre de développeurs réunis à Paris par BPI France
Mark Zuckerberg en vidéo devant un parterre de développeurs réunis à Paris par BPI France
Un API Store pour remplacer les App Stores ? C'est en substance le message que l'on peut retenir du keynote d'introduction de F8 (https://www.fbf8.com) , la conférence développeurs organisée cette semaine à San José par Facebook, et suivie par près d'un million de développeurs à travers le monde.
 
10 ans après la première conférence F8 organisée en 2007, Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook, était de retour sur scène pour expliquer que sa société avait toujours pour ambition de réunir les internautes et de construire des "communautés". Mais pour y parvenir, il n'était plus question de "graph" mais de messagerie mobile, avec Messenger, WhatsApp ou Instagram, et surtout de réalité augmentée et virtuelle.
 
"En attendant la démocratisation de lunettes de réalité augmentée, nous pouvons déjà réaliser beaucoup de choses avec la caméra d'un smartphone pour enrichir notre champs de vision et améliorer les relations sociales. Les outils sont encore très basiques mais ils vont donner naissance à une nouvelle plate-forme qui va révolutionner notre usage des téléphones mobiles" a expliqué le fondateur de Facebook.
 
S'appuyant sur les travaux en intelligence artificielle de ses équipes, Facebook propose ainsi aux développeurs de réaliser des filtres pour "augmenter" les vidéos de Messenger sur le modèle de Snapchat, de dialoguer avec d'autres avatars 3D dans la nouvelle application Facebook Spaces pour Oculus ou encore d'incruster en temps réel des objets 3D grâce à la technologie SLAM (Simultaneous Location and Mapping), pour enrichir notre quotidiens d'objets 3D, sur le modèle de Pokemon Go.
 
"Dans quelques années, nous n'achèteront peut être plus de téléviseur mais simplement une app à 1 dollar pour regarder la télévision, au travers de nos lunettes de réalité augmentée" a estimé Mark Zuckerberg.
 
Mais en attendant que cette prophétie se réalise et que Oculus se substitue au web et aux smartphones, Facebook mise de manière plus pragmatique sur ses messageries mobiles (Instagram, WhatsApp) et plus particulièrement sur Messenger, pour s'imposer comme une plate-forme.
 
Un an tout juste après le lancement de la "Messenger Platform", David Marcus, Vice Président en charge de la messagerie, est également monté sur scène pour annoncer que Messenger comptait désormais 1,2 milliard d'utilisateurs actifs mensuels, 100 000 développeurs et surtout 100 000 bots.
 
"Messenger s'était déjà substitué aux pages blanches mais avec les bots, il propose désormais de véritables pages jaunes, permettant aux 65 millions d'entreprises présentes sur Facebook, de communiquer facilement avec nos 1,8 milliards d'utilisateurs" a expliqué David Marcus.
 
Parmi les nouveautés de Messenger, Facebook a ainsi annoncé le lancement d'une barre de découverte de ces fameux bots (discover tab), un outil permettant aux PME d'automatiser partiellement leur relation client (Smart Replies), une meilleure mise en avant des QR Codes (parametric code) ou encore des interactions directes avec les applications natives (chat extension) déjà présentes sur le smartphone.
 
Plaisantant sur le lancement du film Fast and Furious 8, qui utilise le mot dièse F8, Facebook a en tout cas pu démontrer que cet "autre F8" était également Fast mais surtout très smart en faisant dès aujourd'hui de Messenger, et peut être demain d'Oculus et de la réalité mixte, des plates-formes aussi puissantes que des systèmes d'exploitations.


 

communiqué de presse de Facebook

David Marcus
David Marcus

Mark Zuckerberg a ouvert la conférence en abordant les différentes façons dont la technologie nous permet de construire des communautés plus fortes, au niveau local comme global.

 

La technologie offre aux communautés de nouvelles façons de se connecter, par exemple avec la réalité augmentée. Mark a ainsi expliqué que les appareils photos embarqués sur les smartphones constituent la première plateforme de réalité augmentée et a annoncé le lancement de la Camera Effect Platform.

D’autres intervenants se sont ensuite exprimés dont, Mike Schroepfer, Chief Technology Officer, Deb Liu, VP of Platform & Marketplace, Rachel Franklin, Head of Social VR, Ime Archibong, VP of Product Partnerships et David Marcus, VP of Messaging Products.

 

Camera Effect Platform

Nous proposons une série d’outils créatifs aux artistes et aux développeurs afin qu’ils puissent concevoir des effets pour la nouvelle caméra Facebook. Les possibilités de création incluent les cadres photo, les effets interactifs et les masques utilisant la réalité augmentée.

La Camera Effect Platform comprend deux outils : Frames Studio et AR Studio. Frames Studio, désormais disponible partout dans le monde, permet de créer des cadres photo, soit pour une photo de profil, soit dans la nouvelle caméra Facebook. L’AR Studio, qui sort en version beta, peut être utilisée pour créer des masques, des cadres animés et d’autres effets de réalité augmentée réagissant aux mouvements ou  interactions lors des vidéos Live.

« This or That » et « GIPHY Live » sont deux exemples d’utilisation d’effets lors de vidéo Live. Dans les deux cas, les effets sont réalisés avec AR Studio et conçus pour réagir en temps réel à ce qui se passe dans un Live.

 

Facebook Spaces

Facebook Spaces est une nouvelle application de réalité virtuelle où l’on peut retrouver ses amis dans un environnement virtuel, ludique et interactif, comme si l’on était dans la même pièce. Facebook Spaces est disponible en beta sur Oculus Rift dès aujourd’hui.

Grâce à Facebook Spaces, vous pouvez visualiser des contenus avec vos amis en réalité virtuelle, y compris des vidéos 360° et des photos. Vous pouvez dessiner avec un marqueur virtuel pour créer tout ce dont vous rêvez. Facebook Spaces vous permet également de contacter vos amis via un appel vidéo Messenger et de les inviter dans votre espace virtuel.

 

Developer Circles

Le nouveau programme « Developer Circles » permet aux développeurs partout dans le monde d’échanger, d’apprendre et de collaborer avec d’autres développeurs locaux. Chaque « Developer Circle » est pris en charge par des développeurs locaux qui organisent des événements et gèrent une communauté Facebook locale en ligne.

 

Places Graph

Places Graph offre un accès gratuit à des informations sur plus de 140 millions de lieux à travers le monde. Ces endroits peuvent être des restaurants, des parcs, des grands magasins ou encore des entreprises locales. Les informations portent sur les noms des  lieux, leurs adresses, leurs photos et des avis de consommateurs sur Facebook. Les applications peuvent utiliser ces informations pour aider les gens à s’orienter ou à découvrir le lieu où ils se trouvent, par exemple.

 

Identity

Notre nouvelle API permet de relier ses identifiants Facebook et Messenger. Si vous avez une application Facebook et un bot sur Messenger, nous avons simplifié la façon dont vous pouvez interagir avec une même entité en utilisant les deux.

 

Facebook Analytics

Facebook Analytics est un produit gratuit permettant d’accéder à de nombreuses données démographiques et de mesurer le comportement des clients sur différents canaux. Le nouvel outil « Automated Insights » utilise l’intelligence artificielle pour apporter des informations, telles que l’évolution des achats suite à la mise à jour d’une application ou encore l’évolution de l’engagement en fonction des villes.

 

Messenger 

Depuis son lancement, la Plateforme Messenger est devenue un espace privilégié pour les entreprises, les développeurs et les consommateurs. Aujourd’hui, Messenger réunit 1,2 milliard d’utilisateurs, 100 000 développeurs, 100 000 bots actifs par mois et 2 milliards de messages échangés par mois entre particuliers et entreprises.

Parmi les nouveautés annoncées aujourd’hui :

  • Un nouvel onglet Discover qui permet aux gens de trouver le bot Messenger qu’ils recherchent de façon intuitive directement depuis l’écran d’accueil de Messenger.
  • La nouvelle fonctionnalité Chat Extensions permet d’intégrer les marques et entreprises au sein de conversations groupées.
  • L’assistant personnel de Messenger continue à se développer. M peut déjà faire des suggestions dans une conversation. Cette fonctionnalité est amenée à se généraliser et il est désormais possible de commander des repas via delivery.com.
  • De nouveaux jeux dans Messenger, y compris des Games bots et bien plus encore.
  • Les Réponses Intelligentes permettent aux Pages de répondre automatiquement à des demandes simples récurrentes tels que les horaires d’ouverture, les moyens d’accès ou les contacts.
  • Protocole de passation. Les entreprises qui souhaitent travailler avec des développeurs différents en fonction des expériences à développer le pourront grâce à ce nouveau protocole.
  •  



              


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Technologies | Entretiens | Usages | Business | Revue de web