Ecran Mobile
Entretiens

​Sonia Mamin, Comexposium : «Les marques investissent désormais massivement sur le mobile »

Rédigé par le Mercredi 15 Septembre 2021

Directrice Salons One To One E-commerce Monaco et Digital Marketing Biarritz chez COMEXPOSIUM, Sonia Mamin évoque les tendances de cette rentrée 2021 et notamment la montée en puissance du mobile chez les marques et les retailers



Sonia Mamin, Directrice Salons One To One E-commerce Monaco et Digital Marketing Biarritz chez COMEXPOSIUM
Sonia Mamin, Directrice Salons One To One E-commerce Monaco et Digital Marketing Biarritz chez COMEXPOSIUM
Avec la crise Covid, avez-vous observé une mutation du secteur de la communication et une accélération de la transformation digitale chez les annonceurs ?

SM - Oui clairement, le premier confinement a entrainé la fermeture de nombreux magasins qui n’ont pas eu d’autre choix que d’accélérer leur transformation digitale en un temps record.
 
Beaucoup se sont lancés dans le commerce électronique bien sûr, mais nous avons également observé des investissements pour repenser l’expérience client en point de vente, et améliorer la livraison, notamment avec le click and collect.

Le e-commerce ne va pas remplacer le commerce mais les deux activités doivent désormais s’inscrire dans une même stratégie phygitale.

Le mobile est désormais le premier écran, loin devant la télévision ou l’ordinateur. Les annonceurs ont ils bien pris la mesure de cette « révolution dans la révolution digitale » ?

SM - C’est effectivement une priorité pour les grandes marques, et qui travaillent à améliorer l’expérience de leurs consommateurs sur cet écran, qui capte désormais la majorité des audiences.

Cela a peut être été une découverte pour des marchands et des marques plus modestes, mais qui ont réalisé pendant la pandémie, qu’elles pouvaient assurer une présence digitale via de simples applications comme Instagram ou Facebook.

A l’instar de ce qui se passe en Chine, les marques investissent désormais massivement sur cet écran, notamment dans le cadre de stratégies de « social commerce » voire de « live shopping », afin d’engager une nouvelle génération de consommateurs et de consommatrices.

Pour l’univers des salons, le futur est-il également à des formats plus digitaux ou espérez vous revenir un jour à la situation d’avant la crise ?

SM - Après une année de transition, Comexposium réinvestit massivement l’univers des salons avec la Paris Retail Week, fin septembre, et bien sûr One to One Biarritz et One to One Monaco cet automne.

Nous avons néanmoins décidé d’accélérer sur la digitalisation des salons, en assurant le streaming de certaines conférences, afin de donner le maximum de visibilité à ces évènements.

Le confinement et le télétravail ont ralenti beaucoup de projets et les vendeurs de solutions, tout comme les donneurs d’ordre, ont réellement besoin de renouer avec ces évènements pour avancer concrètement sur leurs projets digitaux.


Nouveau commentaire :
Twitter

Technologies | Entretiens | Usages | Business | Revue de web | Focus


Inscription à la newsletter

Recherche Archives





News mobsuccess


Les annonces