Ecran Mobile
Usages

​Smartphones : 46% des parents imposent des règles stricts à leurs enfants

Rédigé par Ecran Mobile le Lundi 23 Septembre 2019

Leader en Europe de l’assurance destinée à la téléphonie mobile, SFAM a mené l’enquête pour connaître le comportement des parents et le rapport que leurs enfants entretiennent avec leur mobile.



Depuis la rentrée 2018, le téléphone n’a plus sa place au sein de l’école, ayant été jugé nocif pour la concentration des élèves. De plus en plus sensibilisés à l’impact que pourrait avoir une utilisation excessive, les parents sont 46% à déclarer imposer des règles d’usage pour l’encadrer. 

Pour cela, les plus stricts s’avèrent être les Alsaciens (62 %). À l’inverse, 29% des parents laissent leurs enfants totalement libres sur le sujet, et notamment en Champagne-Ardenne (43 %). Les habitants du Limousin ne sont cependant pas du même avis : 39 % des parents déclarent tenter de mettre en place des règles strictes, mais ne pas réussir à les faire appliquer par leurs enfants.

La gestion du temps passé sur le téléphone n’échappe pas à la règle : 56 % des parents accordent moins d’une heure de temps d’écran par  jour  à  leurs  enfants  et 19  % ne souhaitent pas qu’ils dépassent 2 heures par jour. 25 % des parents semblent cependant moins préoccupés par la question et les laissent libres de consulter leur téléphone à loisir.

Des disparités sont néanmoins à souligner selon les régions. En Basse-Normandie, 1 parent sur 4 limite uniquement l’usage du téléphone aux cas d’urgence et à 15 minutes par jour. Les Limousins quant à eux sont 39 % à juger que 30 minutes suffisent, puisque leurs enfants passent la majorité de leur temps sur les bancs de l’école et 37 % des Bretons sont prêts à leur accorder jusqu’à 1 heure. 33 % des Franc- Comtois autorisent jusqu’à 2 heures de temps passés sur le téléphone afin de les aider à construire leur autonomie et leur indépendance.

Les Français sont unanimes quant aux critères prévalant dans le choix du 1er téléphone portable de leurs enfants. Le prix arrive en tête (pour 79% des parents), suivi par la solidité (61 %), puis la capacité de la batterie (46 %). 

91 % ont prévu d’offrir un téléphone d’une valeur de 200 € à 400 € et près d’un 1 parent sur 10 est même prêt à dépenser 400 € voire plus de 500 €... et 21 % ont déjà souscrit une assurance pour le smartphone de leur enfant.


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Technologies | Entretiens | Usages | Business | Revue de web | Focus