Ecran Mobile

Recherche


Inscription à la newsletter

EcranMobile

Faites également la promotion de votre Page
Communiqués

Isotropic Systems teste un matériau pour antennes révolutionnaire permettant de rendre les communications par satellite à large bande beaucoup moins onéreuses à destination des marchés à grande échelle de la consommation et des entreprises

le Mercredi 13 Septembre 2017 | Lu 24 fois



Pour la première fois, les antennes Isotropic sont susceptibles d'engendrer une réduction des coûts des antennes plates et réseau à commande de phases conventionnelles pouvant atteindre 90 %

LONDRES--(BUSINESS WIRE)--Isotropic Systems, pourvoyeur international d'innovations dans l'offre abordable d'antennes satellites à excellente efficacité spectrale a annoncé aujourd'hui avoir achevé avec succès de tester son nouveau matériau pour surfaces d'antennes. Ces tests permettent à Isotropic de se rapprocher davantage de son objectif, à savoir la production et la mise à la disposition de millions d'utilisateurs à des prix inédits, de terminaux, par exemple pouvant être connectés aux constellations de satellites existantes et prévues à orbite terrestre basse, moyenne ou géosynchrone.

La technologie transformationnelle d'Isotropic contribuera à la création de la première antenne discrète pouvant convenir à de nombreux acteurs, tant commerciaux qu'issus de la grande consommation, du marché de la large bande, alors que ceux-ci étaient toujours restés inaccessibles en raison des coûts élevés des terminaux. La société prévoit une diminution des coûts de production des antennes plates et de réseau à commande de phases traditionnelles de près de 90 %. Cette profonde mutation permettra aux consommateurs et aux entreprises des marchés de masse de disposer de services de connectivité à large bande, fixes et mobiles, à la fois sur les bandes Ku et Ka.

Les antennes à la pointe de la technologie conçues par Isotropic sont capables de se connecter simultanément à plusieurs satellites, sans complexification ni hausse des coûts, grâce à un système électronique d'orientation du faisceau. Les tests réalisés sur les matériaux des antennes ont fait état de performances radio exceptionnelles et ouvrent la voie à la mise sur le marché d'une bande passante très élevée associée à des prix encore jamais pratiqués, à partir des satellites à haut débit et des réseaux mondiaux actuels.

« Notre secteur subit de profondes mutations et continuera à évoluer au cours des prochaines années, grâce à toutes les innovations rendues possibles par les fonctions des systèmes satellites à haut débit. L'immense opportunité qui nous est offerte de satisfaire toutes les demandes, nouvelles et existantes, en données satellites, mobilité et services à large bande, nécessite que le prix des antennes de poursuite mobile soit amené à un dixième de celui des systèmes actuels. Les possibilités de développement sont donc considérables pour Isotropic et les autres acteurs du marché des SHD, car si le coût total de possession est assez peu élevé, le secteur pourra entrer dans une période de croissance sans précédent. Notre intention est d'atteindre ces objectifs de prix et de débloquer une nouvelle série de débouchés commerciaux, peu importe l'orbite ou la fréquence, pour les systèmes à large bande destinés aux consommateurs et aux entreprises », a affirmé John Finney, PDG d'Isotropic.

À propos d'Isotropic Systems

Isotropic Systems est un concepteur d'antennes conformes, multibandes, dotées d'un système électronique d'orientation et dont la discrétion et l'efficacité spectrale sont les plus performantes au monde. L'équipe de scientifiques et d'experts de l'industrie satellitaire de la société a enregistré des avancées majeures dans le domaine de la conception d'antennes à technologie novatrice. Pour de plus amples informations, veuillez vous rendre sur www.isotropicsystems.com, @isotropicsystem.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.


Contacts

Sage Communications
Lisa Koppel, +1 703-584-5641
lkoppel@aboutsage.com



Source : http://www.businesswire.com/news/home/201709130056...

Tags : businesswire

              


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Veille Twitter | Communiqués | Web Review


Inscrivez vous à la newsletter EcranMobile !

* indicates required